Définition accord bilatéral

Pour pouvoir connaître le sens du terme qui nous occupe maintenant, la première chose que nous allons faire est de fixer l'origine étymologique des deux mots qui le façonnent:
-L'accord découle du latin, plus précisément de la forme verbale "accordare" qui peut être traduite par "accord".
-Bilatéral, d'autre part, vient aussi du latin et signifie "par rapport aux deux côtés". C'est le résultat de la somme de plusieurs composants différenciés: le préfixe "bi-", qui peut être traduit par "deux"; "Latus", qui signifie "côté"; et le suffixe "-al", utilisé pour indiquer l'appartenance.

Accord bilatéral

Un accord est un pacte, un accord, une alliance ou un arrangement qui établit deux ou plusieurs parties. Bilatéral, en revanche, est celui lié à deux éléments ou côtés.

Un accord bilatéral, en ce sens, est un engagement pris par deux parties . Ces accords génèrent des obligations réciproques pour les deux signataires, qui peuvent être sanctionnées en cas de non-respect.

Il est courant que des accords bilatéraux soient établis entre deux pays afin de favoriser mutuellement certains avantages financiers, fiscaux, politiques ou autres. Par exemple: un pays X établit un accord bilatéral avec un pays et permet de vendre des voitures sans payer de droits de douane . En retour, la nation Y obtient la même chose pour ses ordinateurs (ordinateurs). De cette manière, le pays X vend des voitures et achète des ordinateurs à la nation, sans taux de droit de douane, ce qui stimule les opérations commerciales entre les deux.

Deux États peuvent également établir un accord bilatéral afin que leurs citoyens respectifs puissent entrer sur le territoire de l'autre sans visa . Ainsi, ces pays facilitent les voyages entre les deux, favorisant le tourisme et les affaires.

Dans les deux exemples, les accords ne sont valables que pour les pays signataires. Le pays X qui a vendu des automobiles sans taux de droits ne peut le faire que dans ces conditions avec le pays avec lequel il a signé l’accord bilatéral. Quant à la possibilité que les citoyens d’un État entrent sans visa sur un autre territoire, elle est précisée en ce qui concerne le pays qui a conclu l’accord et n’est pas valable pour les autres nations.

En plus de ce qui précède, nous pouvons souligner qu’il existe de nombreux types d’accords bilatéraux. Ainsi, par exemple, selon le sujet traité, ils peuvent être économiques, humanitaires, politiques, sociaux, culturels ...

Toutefois, si le critère pris en compte est le type d’obligations qui y sont établies pour les deux pays, elles peuvent être divisées en deux groupes: les accords bilatéraux sous forme de contrat-contrat ou ceux qui acquièrent l’apparence de droit des traités.

De la même manière, il ne faut pas oublier que, lorsqu’on parle d’accords bilatéraux, on pense régulièrement aux accords multilatéraux. Ces derniers, comme son nom l'indique, sont ceux qui se caractérisent par le fait qu'ils ne se développent pas entre deux pays mais entre plusieurs, en particulier entre trois ou plus.

En règle générale, les organisations multilatérales sont de nature économique et visent à garantir que le commerce entre les pays signataires puisse être réglementé.

Recommandé
  • définition populaire: impressionnisme

    impressionnisme

    L’impressionnisme est un art actuel du XIXe siècle, principalement lié à la peinture : les peintres impressionnistes décrivaient des objets selon l’ impression que la lumière produit en vue et non selon la prétendue réalité objective . Le mouvement impressionniste s'est développé en France puis s'est étendu à d'autres pays européens. En capturant la
  • définition populaire: la sialorrhée

    la sialorrhée

    Le développement de niveaux excessifs de salive s'appelle la sialorrhée . Ce trouble, également appelé hypersalivation , peut être dû à une stimulation excessive du système nerveux parasympathique ou à une maladie enregistrée au niveau supérieur du tractus gastro-intestinal. La croissance des dents chez les enfants, la consommation de certains médicaments , l’état de grossesse et certains types d’ empoisonnement peuvent également être à l’origine de la sialorrhée, signe clinique qui permet aux médecins, dans certains cas, de diagnostiquer des maladies . Il convient de rappele
  • définition populaire: sic

    sic

    Sic est un mot latin qui peut être traduit par "comme ça" . Son utilisation dans notre langue est liée à l'expression sic erat scriptum , qui signifie "ainsi il a été écrit" . De cette manière, le sic est utilisé comme adverbe dans les écrits pour préciser qu'une phrase ou un mot mentionné est textuel . Quand une
  • définition populaire: homme frappé

    homme frappé

    Un " hit man" est une personne qui commet des meurtres en échange d’argent . C'est pourquoi on dit souvent que le tueur à gages est un tueur à contrat ou un tueur à commission . Dans ces cas, l'individu propose de tuer une autre personne comme s'il s'agissait d'un "service" , en ce sens qu'il est embauché et obtient de l' argent en échange de l'exécution de sa tâche. Les tueu
  • définition populaire: synagogue

    synagogue

    Un mot grec qui peut être traduit par "rassembler" est venu à la langue latine en tant que synagogue et à notre langue en tant que synagogue . Plus précisément, nous faisons référence au verbe "synagein", qui peut être traduit par "rassembler" ou "collecter" et qui est le résultat de la somme de deux composants: "syn", synonyme de "ensemble", et "agein", ce qui signifie "conduire". C'e
  • définition populaire: citation

    citation

    Établir l'origine étymologique du terme citation est quelque peu complexe car il émane de deux langues. Ainsi, en premier lieu, la partie du concept latin quotus qui signifie "combien" et d'où vient le mot français " citation" . Cela a été utilisé pour faire référence à la quantité d'argent qui a été attribuée à chaque contribuable et émane de celui-ci le verbe le plus courant qui est cotiser . La citation est