Définition raison

Le concept de raison tire son origine du ratio latin. Le dictionnaire de l' Académie royale espagnole (RAE) reconnaît plus de dix significations de ce mot, y compris la capacité de penser, de réfléchir et de déduire, l' argument exposé à l'appui d'une chose particulière, la raison ou la cause et le quotient. de deux chiffres .

Raison

Du point de vue de la philosophie, la raison est la capacité en vertu de laquelle l'homme parvient non seulement à reconnaître les concepts, mais aussi à les interroger. De cette façon, il parvient à établir sa cohérence ou sa contradiction et peut en induire ou en déduire d'autres personnes différentes de celles qu'il connaît déjà.

La raison fait appel à de multiples principes tautologiques (qui s’expliquent en eux-mêmes), à savoir le principe d’identité (qui montre qu’un concept est ce même concept), le principe de non-contradiction (le même concept ne peut être ni ne doit être même temps) et le principe du tiers exclu (entre être et ne pas être un concept, il n’ya aucune possibilité de situation intermédiaire).

Par ailleurs, deux types principaux de raisonnement peuvent être mentionnés: le déductif (option qui considère que la conclusion est implicite dans les prémisses ) et le inductif (variante qui obtient des conclusions générales de quelque chose de particulier).

Enfin, il convient de noter que de nombreux journaux s’appellent "La Razón" : il existe des publications de ce type à Madrid ( Espagne ), Buenos Aires ( Argentine ), La Paz ( Bolivie ), Lima ( Pérou ), Montevideo ( Uruguay). ) et Caracas ( Venezuela ), par exemple.

Raison dans le domaine des mathématiques

Il est courant que les résultats d'une observation ou d'une mesure doivent être comparés à une autre valeur pour lui donner un sens. Si nous disons qu'une voiture atteint 120 kilomètres à l'heure, nous n'avons pas assez d'informations pour savoir si c'est beaucoup ou un peu. Mais si nous établissons une relation avec la vitesse maximale d'un autre véhicule, notre perception de ces données sera très différente .

Disons que l'autre voiture a une vitesse maximale de 100 kilomètres par heure. Pour déterminer la différence, nous allons diviser 120 par 100, ce qui permet de déduire que pour chaque kilomètre parcouru par la deuxième voiture, la première marque 1, 2 ou que la première roule 1/5 (ou 20%) plus vite. Cette comparaison de deux quantités similaires n’est rien d’autre que la raison géométrique, le quotient que nous obtenons en les divisant entre elles pour savoir combien de fois elle se contient .

Une autre façon d’exprimer ce qui précède serait 120 est de 100 . Le seul cas dans lequel il n'est pas nécessaire d'indiquer l' unité de mesure est celui où les deux grandeurs la partagent. Le numérateur, le premier élément, s'appelle antécédent et le dénominateur, conséquent . Les raisons peuvent être exprimées sous forme de fraction ou de nombre décimal.

La raison arithmétique, en revanche, définit la différence de deux valeurs . Il peut être exprimé au moyen d'un point ou d'un signe moins entre les deux grandeurs. Par exemple, le rapport arithmétique de 120 à 100 sera écrit 120, 100 ou 120-100 . Dans ce cas, comme dans le précédent, le premier élément est l'antécédent et le second, le précédent. Comme cette classification consiste en une soustraction entre deux nombres, ses propriétés sont les mêmes que dans toute addition ou soustraction .

Enfin, vous pouvez établir une relation entre trois valeurs, appelées raison simple, qui consiste en la division des soustractions entre la première et chacune des deux autres. Si nous avons les nombres a, b et c, cela sera exprimé de la manière suivante: (abc) = (a - b) / (a ​​- c) . Pour établir le double rapport de quatre grandeurs, il faut prendre deux valeurs et obtenir le rapport simple entre chacune d’elles et les deux autres; le quotient des deux comparaisons doublera alors .

Recommandé
  • définition populaire: avantage

    avantage

    Au moment de pouvoir déterminer l’origine étymologique du terme avantage, il faut préciser qu’il s’agit d’un mot français: avantage , qui émane à son tour de l’ avant- adverbe, qui peut être traduit par "avant" et qui découle du mot Latin abante . Un avantage est une supériorité ou une amélioration de quelque chose ou de quelqu'un par rapport à une autre chose ou une autre personne . Cela peut être défin
  • définition populaire: mère

    mère

    La mère est la femme ou la femme qui a accouché . Par exemple: "Ema est devenue mère il y a une semaine: elle a donné naissance à des jumeaux" , "J'ai toujours rêvé d'être mère, mais les années passent et il est de plus en plus difficile de tomber enceinte" , "Lucy a donné naissance à six chiots, dont cinq ont été donnés pour adoption . " Les mè
  • définition populaire: bon sens

    bon sens

    L'origine étymologique du mot bon sens qui nous occupe maintenant se trouve en latin. Plus précisément, il résulte de l'ajout de deux particules: le mot sensatus , qui peut être traduit par "doté d'un bon jugement", et le suffixe - ez , équivalent à "qualité". Le sens
  • définition populaire: renforcement

    renforcement

    Le renforcement est l' action et la conséquence du renforcement (fortifier, revigorer, compenser ou remédier à quelque chose). Ce peut être ce qui est utilisé pour donner de la résistance ou de la solidité à quelque chose. Par exemple: "Ce lit a deux pieds de renforcement qui lui permettent de supporter plus de poids sans problèmes" , "J'ai acheté une veste en laine dotée d'un renfort en cuir aux coudes" , "Nous allons inclure un renfort en acier sur l'appareil et que les tests ne nous ont pas formés . " Il
  • définition populaire: être humain

    être humain

    L’être humain est défini comme l’homme, un animal appartenant à la famille des homo sapiens . Bien qu’il soit courant de nous définir au niveau générique en tant qu’hommes , ce terme peut être source de confusion dans la mesure où il fait également référence au sexe masculin. Les historiens disent que, à l'époque préhistorique , l' homo genre était composé de plusieurs espèces. Cependant, depuis la di
  • définition populaire: la criminalité

    la criminalité

    Le terme criminalité vient du criminalitas latin médiéval. Le concept peut être utilisé de différentes manières, toujours en relation avec le crime : un crime grave ou une action volontaire menée dans l'intention de blesser gravement ou de tuer quelqu'un. L'idée de criminalité peut être utilisée en ce qui concerne les circonstances qui transforment un acte en acte criminel . Il fait ég