Définition l'intimidation à l'école

Avant de déterminer le sens du terme intimidation à l'école, il est nécessaire d'établir son origine étymologique. En ce sens, il faut dire qu'il est composé de deux mots qui viennent du latin:
• Le harcèlement découle de "cursus" qui peut être traduit par "carrière".
• Ecole, vient de "scholaris" qui signifie "par rapport à l'école". C'est un mot qui est le résultat de la somme de "schola", qui est synonyme de "école", et du suffixe "-ar", utilisé pour indiquer l'appartenance.

L'intimidation à l'école

Un enfant entre dans la classe ou dans la classe et commence à entendre des éclats de rire . Lorsqu'il s'assoit, il s'aperçoit qu'ils ont collé du chewing -gum dans sa chaise. Quand il se lève pour se nettoyer, ils lui jettent une craie qui le frappe à la tête. Un groupe de ses compagnons, quant à lui, continue de rire. Sans aucun doute: l'enfant est victime d' intimidation à l'école .

Le harcèlement est un comportement de harcèlement qui génère un malaise chez la victime. L'école, en revanche, est un adjectif associé à l' école et aux élèves . Par conséquent, l’intimidation est la persécution ou l’ attaque exercée par un ou plusieurs enfants contre un autre ou des autres au sein de l’établissement d’enseignement.

Selon certaines indications, un garçon ou une fille souffre en classe d’un certain type d’intimidation:
• Ne veut pas aller à l'école ou à l'institut.
• Il est courant de tomber malade le matin avant d'aller à l'école.
• Évitez, dans la mesure du possible, d’être en contact avec certains camarades de classe.
• En aucune circonstance, ne raconte ce qu'il fait avec ses camarades de classe à l'école.
• a des changements d'humeur constants.
• Sans raison apparente, vos notes ont considérablement diminué.

Ce type de harcèlement, également appelé intimidation (de par son nom anglais), peut inclure différentes formes d'agression maintenues au fil du temps. Les mauvais traitements à l’encontre de la victime peuvent être verbaux (moquerie et insultes) ou physiques (passages à tabac). Dans tous les cas, l'enfant victime de violence peut souffrir de troubles psychologiques face à la pression et à la violence .

Mais pas que ça. Il est également courant que l’enfant ou l’adolescent victime de harcèlement scolaire ait d’autres conséquences, telles que ce que l’on appelle le stress post-traumatique, une faible estime de soi, une déformation absolue de son image, des photos d’anxiété ... Tout cela sans oublier soit l'irritabilité, la nervosité, les problèmes d'endormissement, la diminution de la capacité de concentration, l'isolement social, les attaques de panique, la diminution notable de leurs résultats scolaires,

L'intimidation peut avoir lieu dans différents secteurs de l'école, tels que la salle de classe, le terrain de jeu, le gymnase ou les couloirs. Il est habituel de se développer en silence, à la vue d’autres collègues (qui sont souvent complices ou, du moins, indifférents), mais sans que les autorités de l’établissement ou les parents prennent connaissance de la situation.

Pour traiter ce problème qui, dans ses cas les plus extrêmes, peut amener la victime au suicide, l'intervention d'enseignants, de familles et d'une équipe de psychologues spécialisés en éducation est nécessaire.

Recommandé
  • définition: honte

    honte

    Quand une personne perd son honneur , elle subit un déshonneur . L'idée d'honneur peut faire allusion à la dignité , à la modestie ou à la reconnaissance obtenue grâce au mérite et aux vertus. La honte, par conséquent, se produit si un individu n'est pas respecté ou si son intégrité est violée. Même la vic
  • définition: hyperbole

    hyperbole

    De l’ hyperbole latine, bien qu’ayant des antécédents plus lointains dans un concept grec, le terme hyperbole désigne la figure rhétorique qui augmente ou réduit de manière excessive le sujet dont on parle . La notion est également utilisée pour nommer l' amplification excessive d'une histoire, d'un événement ou d'un événement . L'hyperbol
  • définition: affiche

    affiche

    La première chose à faire est de déterminer l’origine étymologique de l’affiche. En ce sens, nous devons établir qu'il s'agit d'un mot qui dérive du mot français "affiche", qui émane à son tour du mot latin "affictum", qui peut être traduit par "collé à" ou "fixe". . Affiche est
  • définition: brusque

    brusque

    Le terme latin abruptus , dérivé du verbe abrumpĕre (qui peut être traduit par "se casser" ), est arrivé en espagnol sous forme abrupte . Ce terme latin peut être traduit par "rugueux" ou "brut" et est considéré comme le résultat de la somme de deux composantes clairement différenciées: -Le préfixe "ab-", qui peut être utilisé pour indiquer une séparation. -L'adject
  • définition: expérience

    expérience

    L'expérience , du latin experientĭa , est le fait d'avoir vu, ressenti ou connu quelque chose . L'expérience est la forme de connaissance produite à partir de ces expériences ou observations. En particulier, ce mot latin est composé de trois parties différentes: le préfixe ex , qui est synonyme de "séparation"; la racine verbale peri -, qui peut être traduite par "try", et le suffixe - entia , qui équivaut à "qualité de l'agent". D'autre
  • définition: exclusion

    exclusion

    Du latin exclusif , l’ exclusion est l’ action et l’effet de l’exclusion (enlever une personne ou quelque chose d’un lieu, abandonner, rejeter, refuser des possibilités). Par exemple: "L'exclusion de Gómez de l'équipe a généré une grande controverse" , "Ricardo n'a jamais pardonné l'exclusion de sa femme de la liste des invités" , "Les directeurs de la chaîne ont annoncé l'exclusion du journaliste de son personnel stable en raison de désaccords idéologiques" . Le concept d'exc