Définition hominisation


Le concept d' hominisation fait référence aux différentes étapes qui constituent le développement évolutif de notre espèce. Ce processus implique divers changements dans le genre Homo, de ses premiers exposants à l’ être humain actuel. Chaque phase de celle-ci est caractérisée par l'acquisition d'une certaine condition dans l'espèce, qui la différencierait du reste des êtres vivants, y compris des primates.

Hominisation

Les études sur l'hominisation, qui incluent des notions d' anthropologie, de génétique, d' archéologie, de paléontologie et d'autres sciences, peuvent également être rattachées à d'autres genres, tels que l' Australopithèque et l' Ardipithèque .

Les scientifiques pensent que les lignes d'évolution des hommes et des chimpanzés se sont éloignées de cinq à sept millions d'années. Cette séparation ne s’est pas arrêtée parce que l’espèce humaine continue de dériver dans de nouvelles ramifications et d’autres espèces, dont la seule qui subsiste à l’heure actuelle est l’ Homo sapiens susmentionné.

Il y a un consensus sur le fait que les membres du genre Homo sont des espèces d'hominidés capables de créer des outils avec des roches. Cependant, ces dernières années, l’ Australopithecus ghari a également mis au point des outils simples.

Les fossiles les plus anciens trouvés à Homo sapiens ont environ deux cent mille ans. Ces fossiles ont été découverts sur le territoire éthiopien, sur le continent africain, dans une région souvent qualifiée de berceau de l’humanité.

Les étapes du processus d'hominisation

Les conditions particulières qui différencient les humains des primates sont leur position verticale, leur bipède (les primates marchent sur quatre pattes), un cerveau plus grand et des mâchoires et des dents plus petites et la capacité à exprimer des idées et des sentiments par des sons ou des expressions corporelles . Ces caractéristiques ont été acquises progressivement par sélection naturelle, c'est-à-dire que ceux qui ont su s'adapter aux changements sont ceux qui ne sont pas morts.

On sait que les premiers hominidés ont existé en Afrique et à partir de ce moment-là, ils ont conquis le reste du monde. Au début, ils étaient végétariens, mais ils ont rapidement ajouté de la viande à leur régime en raison d'une pénurie d'aliments d'origine végétale; On croit que l'inclusion de cet élément dans le régime alimentaire a permis l'élargissement de son cerveau.

L'être humain partage un tronc avec les chimpanzés, mais leur ADN est différent de 1%. Selon plusieurs études, il y a environ 5 millions de dollars, la séparation des deux espèces s'est produite. C'est alors qu'apparurent les premiers hominidés, qui présentaient les caractéristiques qui définiraient définitivement notre espèce: posture verticale et bipède .

Ce n’était que l’ origine d’une évolution qui prendrait des millions d’années à ce que nous sommes aujourd’hui. Au cours de leurs différentes phases d'évolution, les hominidés ont reçu différents noms, parmi lesquels:

* Ardipithecus Ramidus: Ils vivaient en Ethiopie, étaient bipèdes et mangeaient des légumes. Ils n'étaient pas agressifs et avaient un petit cerveau et des mâchoires.

Australopithèque: Ils vivaient en Afrique. Ils avaient un petit cerveau, ils étaient bipèdes et de petite taille. Ils mangèrent des légumes et ne fabriquèrent pas d'outils.

* Homo Habilis: Il est le premier représentant de la classification HOMO et ils étaient en Afrique du Sud. Ils étaient les premiers omnivores. Ils avaient un cerveau plus gros que leurs ancêtres et ils ont été les premiers à fabriquer des outils en utilisant des pierres; on croit qu'ils ont également communiqué par le biais d'un langage rudimentaire.

* Homo Erectus: Ils vivaient il y a près de 2 millions d'années en Asie de l'Est. Il avait un régime alimentaire omnivore, ils fabriquaient des outils un peu plus sophistiqués que leurs ancêtres et ils apprenaient à utiliser le feu pour se réchauffer et s'éclairer. C'était l'une des espèces les mieux adaptées à son environnement et qui s'est éteinte il y a environ 100 000 ans.

* Homo Sapiens Neanderthalensis: Ils vivaient dans le Néandertal et dans d'autres régions d'Europe il y a 200 000 ans. Ils étaient plus gros que les humains actuels et avaient une cavité crânienne supérieure. Leur niveau technologique élevé leur permettait de fabriquer des outils sophistiqués, d'effectuer des rituels, de soigner des maladies et de fabriquer des ornements. Ils avaient aussi une langue pour communiquer les uns avec les autres.

Homo Sapiens Sapiens: Les plus anciens vestiges ont été découverts en Éthiopie et ont été estimés à environ 160 000 ans. C'étaient les hominidés qui savaient le mieux se diversifier, se dispersant à travers l'Afrique, l'Europe, l'Asie et même l'Amérique et l'Océanie et supplantant les autres hominidés.

C’est tout ce que nous savons jusqu’à présent, cependant, au fil des années et de la découverte de nouveaux fossiles, le panorama change et certaines théories qui semblaient totalement véridiques concernant le processus d’hominisation doivent être repensées .

Pour terminer, nous pouvons affirmer que les parents vivants proches de l'être humain sont le chimpanzé, le gorille, l' orang - outan et le bonobo . Le génome de Homo sapiens montre que notre espèce partage environ 99% avec le bonobo et le chimpanzé, par exemple.

L'espèce humaine, en tout cas, n'a pas cessé d' évoluer . La mobilité dans le monde et l’espérance de vie plus longue sont, pour certains experts, les symptômes de cette évolution continue.

Recommandé
  • définition: orthographe

    orthographe

    Grafía , qui provient du mot grec graphḗ (qui peut être traduit par "écriture" ), est un terme qui désigne la manière de représenter graphiquement les sons . Le concept est généralement lié à l'utilisation d'un signe ou d'une lettre pour la représentation d'un son spécifique. En langage f
  • définition: différentiel

    différentiel

    Le concept de différentiel peut être utilisé comme adjectif ou comme nom . Dans le premier cas, le terme fait allusion à celui lié à la différence existant entre les éléments ou à ce qui permet d'établir une différenciation . Par exemple: "Ce produit a des caractéristiques différentielles lui permettant d'exceller sur le marché" , "Le biologiste présentera demain une analyse différentielle des espèces qui habitent la région côtière" , "Les membres du club bénéficieront d'un laissez-passer différentiel pour accéder les événements de manière plus agile "
  • définition: Banque mondiale

    Banque mondiale

    La Banque mondiale est une entité spécialisée des Nations Unies . Son nom est souvent écrit sous forme abrégée, c'est-à-dire uniquement avec les initiales BM et en anglais, il est connu sous le nom de Groupe de la Banque mondiale ou WBG . Cette institution, dont le siège est à Washington ( États-Unis ), a été créée en 1944 et compte 185 pays membres . Son objectif
  • définition: fatidique

    fatidique

    Le fatal a son origine dans le latin aegyptiācus , qui peut être traduit par "jour fatal" . Cet adjectif est utilisé pour nommer ce malheureux, malheureux, mauvais présage ou malheureux . Par exemple: "C'était un commentaire malheureux qui a généré une grande agitation" , "Je ne veux pas d'un autre jour malheureux qui me fait repenser tant de choses" , "Un coup malheureux l'a assommé" . Le malh
  • définition: acceptation

    acceptation

    Basé sur le terme latin acceptatio , le concept d' acceptation fait référence à l' action et à l'effet d'accepter . Ce verbe, quant à lui, concerne l’ approbation , l’acceptation ou la réception de quelque chose volontairement et sans opposition . Acceptation peut être utilisé comme synonyme de sens , bien que son utilisation soit actuellement limitée aux différentes significations qu’un mot peut avoir en fonction du contexte dans lequel il apparaît. Dans le domaine
  • définition: agoniste

    agoniste

    Afin de pouvoir découvrir le sens du terme agoniste qui nous occupe maintenant, il est intéressant de commencer par connaître son origine étymologique. Dans ce cas, on peut affirmer qu'il s'agit d'un mot d'origine grecque, puisqu'il dérive de "agonistes", ce qui peut être traduit par "combattant". Plus