Définition botanique

Le terme botanique avait une longue trajectoire étymologique avant d’atteindre notre langue . Le mot grec botánē, qui peut être traduit par "herbe", est dérivé de botanikós . Puis, en latin médiéval, il est devenu botanicus .

Botanique

La botanique est la discipline scientifique dédiée à l’étude des plantes . Aussi connue sous le nom de phytologie, la botanique fait partie de la biologie et se concentre sur la description, la classification et l'analyse de toutes les caractéristiques de la plante.

La botanique se nourrit de connaissances en physiologie, cytologie, phytographie, histologie, écologie et autres spécialités, toujours liées aux plantes. Cela vous permet de couvrir tous les aspects des légumes .

Il est possible de différencier la botanique pure (qui cherche à accroître les connaissances existantes sur la nature) et la botanique appliquée (vise à produire des informations utiles au développement de la technologie). Disposer de données d'intérêt sur les plantes permet à son tour d'élargir le champ de nombreuses sciences : c'est pourquoi la botanique est une question d'intérêt pour les ingénieurs, les pharmaciens et les autres professionnels.

Il convient de noter que les installations permettent d'obtenir des aliments, de produire des médicaments, de développer des fibres textiles et de générer de l' énergie, par exemple. La botanique est ainsi une discipline essentielle au progrès de l’humanité.

Le concept de botanique (ou sa version masculine, botanique) permet, quant à lui, de construire diverses expressions: jardin botanique (une surface destinée à la culture de plantes), géographie botanique (branche de la géographie centrée sur la répartition des plantes) sur la planète), etc.

Les jardins botaniques doivent être autorisés par un organisme privé, associatif ou public, bien qu'ils soient parfois administrés par deux ou plus. Son but est d'étudier, de conserver et de diffuser la diversité végétale. L’une de ses caractéristiques principales est l’exposition de collections scientifiques de spécimens vivants, cultivés pour atteindre l’un des objectifs susmentionnés, en plus de la collaboration avec la formation académique.

L'histoire des jardins botaniques remonte à la Renaissance, période au cours de laquelle l'intérêt pour l' encyclopédie était marqué. L'inspiration pour ce type d'installation était sans aucun doute la conception des jardins médiévaux. Au début, les jardins botaniques étaient exclusivement consacrés à la culture de plantes médicinales et d’aliments, et la classification et la nomenclature devinrent progressivement plus précises.

D'après les éléments de preuve découverts jusqu'à présent, c'est à Al-Andalus que la construction du premier jardin botanique a eu lieu au XIIIe siècle de la part des musulmans. En France, le premier a été vu en 1593; c'est le jardin des plantes de Montpellier, qui gère encore l' université à ce jour .

Il existe également plusieurs jardins botaniques en Italie, fondés dans le nord du pays au milieu du XVIe siècle à Padoue, Pise et Bologne, reliés à leurs universités respectives. L'Allemagne, la Suède, les Pays-Bas, le Danemark et l'Espagne sont d'autres pays européens dans lesquels nous pouvons trouver ces espaces dédiés à la culture de plantes.

Actuellement, plusieurs universités sont responsables de la maintenance de leurs propres jardins botaniques, où elles effectuent des recherches importantes. Par exemple, certains construisent un jardin botanique pour le consacrer à l'étude de l'assemblage moléculaire et à la recherche génétique; Grâce à un tel investissement, ils collaborent à la préservation des connaissances scientifiques et historiques.

En plus de collecter et de conserver les plantes locales et exotiques, les scientifiques travaillant dans un jardin botanique s'acquittent de la tâche difficile de protéger les espèces en danger d' extinction .

Recommandé
  • définition populaire: veine

    veine

    Une veine est un conduit ou un vaisseau sanguin responsable du transport du sang des capillaires sanguins vers le cœur . Il transporte généralement des déchets d'organismes et de CO2, bien que certaines veines contiennent du sang oxygéné (comme la veine pulmonaire ). Contrairement aux artères , la localisation précise des veines varie considérablement d'un individu à l'autre. Les vein
  • définition populaire: gamme

    gamme

    Le rang est une catégorie qui peut être appliquée à une personne en fonction de sa situation professionnelle ou de son statut social. Par exemple: "Nous devons respecter le rang du supérieur hiérarchique au moment de passer une commande" , "Adressez-vous à moi sans oublier votre rang, sinon vous serez sanctionné" . Le con
  • définition populaire: mythologie

    mythologie

    Le terme mythologie a son origine dans la langue grecque, qui dérive du latin mythologĭa . Il s'agit de la collection de mythes d'une communauté (en ce sens, on peut parler de mythologie grecque, de mythologie andine , etc.) et de l'analyse de ces récits. Pour comprendre la notion de mythologie, il faut donc prêter attention à la notion de mythe . Un m
  • définition populaire: dune

    dune

    La notion de dune vient de l'arabe hispanique Máydan . Le terme fait référence à une dune : une élévation de sable que le vent est responsable de la formation et du déplacement sur les plages et les déserts. Les dunes se développent donc lorsque le sable s’accumule sous l’action des vents . Cela leur d
  • définition populaire: manoir

    manoir

    Señorío est le nom qui reçoit la domination ou le pouvoir d'un gentleman . Le concept fait également référence au territoire qui appartient à cette personne et au statut ou à la dignité dont elle jouit. Le manoir peut être compris comme une institution médiévale qui partage des caractéristiques avec le fief . Il était fr
  • définition populaire: citation

    citation

    Établir l'origine étymologique du terme citation est quelque peu complexe car il émane de deux langues. Ainsi, en premier lieu, la partie du concept latin quotus qui signifie "combien" et d'où vient le mot français " citation" . Cela a été utilisé pour faire référence à la quantité d'argent qui a été attribuée à chaque contribuable et émane de celui-ci le verbe le plus courant qui est cotiser . La citation est