Définition atomisation

L'atomisation est l' acte et la conséquence de l'atomisation . Ce verbe, à son tour, peut faire référence à la propagation d'un liquide en éjectant des gouttelettes ( pulvériser ) ou en segmentant une chose en très petites portions.

Atomisation

Par exemple: "La société a présenté un nouveau dispositif d'atomisation pour faciliter les tâches de fumigation", "L'atomisation du parfum se fait automatiquement toutes les heures" ", " Les analystes estiment que l'atomisation du vote a nui à l'opposition " .

L'atomisation apparaît dans plusieurs contextes. En tant que synonyme de pulvérisation, on peut parler d' atomisation agricole, qui consiste à appliquer des herbicides, des insecticides ou d'autres produits pour protéger les cultures. De petites gouttes de pesticides se répandent ainsi sur les terres semées.

Un procédé utilisé pour conserver les aliments ou sécher les produits en un temps très court est également appelé atomisation . En ce qui concerne le séchage, l’air chaud est utilisé en combinaison avec des températures basses, de sorte que les objets perdent leur humidité le plus rapidement possible.

Certaines des applications de séchage par pulvérisation sont les suivantes: la déshydratation d'émulsions et de solutions organiques ou aqueuses; la micronisation, processus qui consiste à diminuer la taille des particules ; microencapsulation au moyen de matrices solides de divers produits. Le volume pouvant être atomisé par unité de temps varie d’un appareil à l’autre; par exemple, il pourrait avoir un minimum de 50 millilitres et un maximum de 1 litre par heure.

Comme on peut le constater, les applications d'un équipement de séchage par pulvérisation sont nombreuses. Plus concrètement, on peut dire qu'elles englobent des tâches spécifiques à l' industrie alimentaire, telles que la déshydratation de la levure, du lait, de la bière, des aliments pour bébés, du tofu et du lactosérum, entre autres, mais également la microencapsulation de l'huile de soja à l'aide d'une matrice de maltodextrines ou la micronisation de l'amidon de maïs et du lactose.

L'idée d'atomisation peut également être utilisée en référence à une dispersion d'éléments physiques ou symboliques . Une entreprise qui offre différents services peut parier sur l’atomisation de ses activités en répartissant ses ressources dans différents secteurs: la même entreprise peut, dans ce cadre, fournir des services de téléphonie, de connexion Internet, de télévision par satellite, de production de contenu et de vente d’équipement. des télécommunications.

Une telle tactique peut être très bénéfique pour compenser la mauvaise performance d'un secteur avec le plus fort à chaque étape, mais comporte également certains risques, tels que la perte de définition sur le marché du point de vue des consommateurs., sans parler de l’accroissement de la complexité au niveau organisationnel (tant au niveau du département comptabilité que du département recherche et développement) et des conflits juridiques potentiels (jugements sur le droit d’auteur, restrictions de distribution dans certaines régions).

L’ économie réserve un sens particulier au terme atomisation, car il en fait la caractéristique principale d’un marché sur lequel se trouvent de nombreux vendeurs et acheteurs (qui exercent les actions de l’offre et de la demande nécessaires à leur subsistance), mais aucun d’entre eux n’a une position prépondérante, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de vendeur ou d'acheteur dont les décisions peuvent altérer l'équilibre du marché.

Dans le domaine politique, on parle d' atomisation de l'électorat lorsque les votes sont partagés entre de nombreux partis. Supposons que, dans un pays, pendant plusieurs décennies, 90% des votes ont été répartis entre le parti socialiste et le parti libéral . Une année, cependant, le même flux de voix était partagé entre le Parti socialiste, le Parti libéral, le Parti du socialisme révolutionnaire, le Parti populaire et le Parti communiste . Comme vous pouvez le constater, les votes ont été atomisés.

Recommandé
  • définition populaire: mérite

    mérite

    Le mérite , du latin merĭtum , est l' action qui rend une personne digne d'un prix ou d'une punition . Le mérite est ce qui justifie une reconnaissance ou un exploit ou qui explique un échec . Par exemple: "L'attaquant de Cordoue a suffisamment de mérite pour être pris en compte par l'entraîneur de la sélection" , "Acheter une voiture de luxe avant qu'une maison ne semble pas mériter" , "Si vous voulez vous rendre à la direction, vous devez qui ont des mérites qui justifient votre promotion " , " Je vous félicite, vous avez gagné la con
  • définition populaire: pierreux

    pierreux

    Même en latin, il faut partir pour trouver l'origine étymologique du terme pierreux. En particulier, nous devons préciser qu'il dérive du mot "petreus", qui émane à son tour du grec "petreos", qui peut être traduit par "rock". Cet adjectif fait référence à ce qui est constitué ou recouvert de roches ou de pierres . Vous pouv
  • définition populaire: siècle

    siècle

    Pour pouvoir déterminer le sens du siècle, il faut tout d’abord savoir quelle est l’origine étymologique de ce mot. Dans ce cas, nous pouvons déterminer ce qui est dérivé du "siècle" latin. En particulier, il résulte de la somme de deux composants clairement délimités: - "Centrum", ce qui signifie "cent". -Le nom &quo
  • définition populaire: marigot

    marigot

    C'est en latin que l'on peut trouver l'origine étymologique du terme backwater qui nous occupe maintenant. Il vient du mot "remansum", qui peut être traduit par "rester au même endroit". Remanso est un terme associé à l' action d'arrêter, de relaxer, d'apaiser ou de rester calme . La n
  • définition populaire: raréfaction

    raréfaction

    Le mot latin rarefactum est venu à notre langue comme raréfaction . Il s’agit du processus et des conséquences de raréfaction , action qui consiste à obtenir qu’une matière à l’état gazeux perd de sa densité , selon l’explication de la Royal Spanish Academy ( RAE ) dans son dictionnaire. Il est possible
  • définition populaire: chauffage

    chauffage

    Le chauffage est l' action du chauffage . Ce verbe se réfère à la communication de la chaleur à un corps pour augmenter sa température; exalter ou enrager les esprits ; éveiller sexuellement ; ou pour relâcher les muscles avant de pratiquer un sport . En ce qui concerne ce dernier sens, il s’agit d’un échauffement aux exercices effectués par un athlète avant la compétition. L’objectif es