Définition heptasílabo

L' adjectif heptasílabo est utilisé pour qualifier celui qui a sept syllabes . Il peut également être utilisé comme nom pour faire allusion au vers avec cette quantité de syllabes.

Heptasílabo

Un heptasyllabique est donc un verset de sept syllabes . Selon la tradition ou le style, il peut être combiné à un pentasílabo (cinq syllabes) ou à un hendecasyllabic (onze syllabes), donnant ainsi lieu à différents types de strophes.

Un exemple de vers heptasílabo est le suivant: "dieu caduco et rapaz . " Comme vous pouvez le constater, ce verset de l'espagnol Luis de Góngora, qui fait partie d'un poème intitulé "Laisse-moi en paix, tyran love" ou "Ciego que apuntas y atinas", présente sept syllabes: "Ca-du-co dieu et ra -paz . "

En général, les hémistiches des vers d'Alexandrie sont également heptasyllabiques. Les hémistiquios sont les moitiés ou les fragments d'un verset. L’Alexandrin étant composé de quatorze syllabes, il est habituel que chaque hémiste ait sept syllabes (c’est-à-dire qu’il soit heptasyllabique).

Voyons le cas de l'Alexandrine "La perle de vos rêves est une hystérique", vers inclus dans le poème "A Colón" du Nicaraguayen Rubén Darío . Il présente quatorze syllabes ( "La per-la de vos rêves est u-na his-tea-ri-ca" ) et peut être divisé en deux hémistiches ( "La perle de vos rêves / est une hystérique" ). Si nous analysons chaque hémistiche, nous remarquerons qu’il s’agit de versets heptasyllabiques ( "La per-la de vos rêves / est u-na his-tea-ri-ca" ).

Selon les spécialistes, les premiers versets heptasílabos dans notre langue datent du XIIe siècle . Bientôt ils furent en désuétude jusqu'à la Renaissance, quand ils revinrent pour être utilisés avec assiduité.

Recommandé
  • définition: tiers monde

    tiers monde

    La notion de tiers monde a été développée par l'économiste et sociologue français Alfred Sauvy au début des années cinquante . Le concept découle de l'idée du troisième État , qui est utilisé en référence à l' organisation de la société dans l' ancien régime . A cette époque, la société était divisée en trois domaines: la noblesse , le clergé et le troisième État , formé par la bourgeoisie et les paysans. Sauvy s’éloigne de cette i
  • définition: parasitisme

    parasitisme

    Le parasitisme est le type d'association et le mode de vie des parasites . Ces organismes vivent aux dépens d’autres espèces, dont ils se nourrissent sans les tuer. Avec le parasitisme, l'une des espèces (qui agit en tant qu'hôte ou hôte ) subit un affaiblissement de son aptitude à la reproduction avant l'action de l'autre espèce (le parasite ), ce qui profite en améliorant son propre aptitude à la reproduction. Les paras
  • définition: jeune

    jeune

    Le concept de jeune vient du mot latin iuvĕnis . L'individu qui traverse la jeunesse est décrit comme jeune: l'étape de la vie qui précède la maturité. Il est important de garder à l’esprit qu’il n’existe pas de définition précise du jeune, étant donné que le jeune ne s’étend pas dans une tranche d’âge précise ou déterminée . Plusieurs fois, on consi
  • définition: enthalpie

    enthalpie

    L' enthalpie est une grandeur thermodynamique équivalente à la somme de l'énergie interne du corps et de la multiplication de son volume par la pression externe. Cette grandeur est symbolisée par un H. majuscule . Ce que l'enthalpie fait, c'est refléter la quantité d' énergie qu'un corps échange avec l'environnement . Leurs
  • définition: hamburger

    hamburger

    Un hamburger est une sorte de sandwich ou de crêpe obtenu à partir de viande hachée . Habituellement, d'autres ingrédients sont ajoutés et servis en sandwich (avec la viande entre deux morceaux de pain). Les origines du hamburger moderne ne sont pas claires. Sa création se situe généralement au XIXe siècle , même si ce n’est qu’au XXe siècle qu’elle est devenue populaire après le développement du concept de restauration rapide . Aujourd'hui,
  • définition: perorata

    perorata

    Avant d’entrer pleinement dans l’établissement du sens du terme perorata, la première chose à faire est de déterminer son origine étymologique. Et dans ce sens, on peut dire qu’il dérive du latin. Plus spécifiquement, il émane du verbe "perorare", qui peut être traduit par "exposer un discours". Une peroratio