Définition habiller

Du vestitus latin, une robe est un vêtement (ou un ensemble de vêtements) qui est utilisé pour couvrir le corps . Le concept peut être utilisé comme synonyme de vêtement, vêtement, tenue vestimentaire ou tenue vestimentaire, bien qu'il soit généralement utilisé pour nommer le costume d'une seule pièce porté par les femmes.

Robe

La robe remplit deux fonctions de base: elle protège des conditions climatiques (froid, chaleur, pluie, etc.) et couvre les parties intimes du corps qui, par pudeur, ne sont pas affichées en public. Les robes ont toutefois une signification plus profonde dans la société actuelle, car la mode et les tendances reflètent un rôle social . Le vêtement peut être utilisé comme moyen d'expression et communique, consciemment ou inconsciemment, quelque chose de la personnalité de l'utilisateur.

Les premières robes étaient faites avec des peaux et des peaux d'animaux ou avec des feuilles et de grandes plantes attachées au corps. Au fil du temps, différents types de fibres naturelles (telles que le coton ou la soie ) et de fibres synthétiques (telles que le polyester ) ont commencé à être utilisés. Il existe actuellement des vêtements dits intelligents, capables de changer de couleur ou de générer de l'énergie.

Il existe également des robes spéciales qui ne sont utilisées qu'une fois dans la vie mais qui ont une grande charge symbolique. La robe de mariée ou la robe de mariée est celle que portent les femmes lors de leur mariage. La couleur et le style dépendent de la culture et de la religion de la mariée.

Dans le monde occidental, la robe de mariée est généralement blanche, car elle symbolise la pureté. Les robes de deuil, en revanche, sont noires et reflètent la tristesse et la douleur ressenties par la femme lorsqu'elle subit la perte d'un être cher.

Evolution du vêtement féminin

Robe Il n’est pas précis de résumer l’ histoire des vêtements pour femmes dans un seul texte, étant donné les différences culturelles de chaque pays; par conséquent, l'objectif de cet examen aura une perspective fondamentalement occidentale.

Au cours de l'histoire, l'être humain a confié différentes fonctions au vêtement, de la protection à l'ostentation, et pour diverses questions sociales, les femmes ont toujours joué un rôle moteur dans ce domaine. Cela ne signifie pas que sa situation a été plus simple ou plus commode que celle de l'homme.

Il est important de noter que, historiquement, la société a essayé de réduire les femmes à un objet digne d’être admiré et décoré, une servante qui devait remplir ses obligations et garder un sourire sur son visage. Depuis des siècles, les vêtements pour femmes ne se distinguent pas par leur confort, mais par leur ornement et leurs formes, qui n'avaient qu'un but superficiel. Mais peu de temps après la période connue sous le nom de "Belle époque", qui s'est terminée au début du XXe siècle, une révolution a eu lieu qui visait à donner aux femmes la liberté de s'habiller pour elles-mêmes et non pour les hommes.

Ce changement esthétique était étroitement lié à la lutte pour les droits des femmes et à leur reconnaissance en tant qu'êtres égaux aux hommes devant la loi., moins compliqué à utiliser (certaines vieilles robes nécessitaient l’aide de plusieurs personnes pour leur placement) et avec un caractère fonctionnel.

Premièrement, la jupe a été coupée de près de cinquante pour cent, couvrant les jambes jusqu'aux genoux. En outre, grâce au travail de Coco Chanel (une couturière visionnaire d’origine française), sont apparus des costumes et des pantalons en deux pièces, dans les années 1930. Il est également très important que les dimensions et la réalité sociale.

En quelques décennies à peine, la robe est passée de l’éternelle tenue féminine à un vêtement caractéristique des fêtes et des réunions. À ce jour, il faut affirmer qu'il existe des millions de femmes qui n'ont jamais porté de robe et qui ne le feront jamais, que ce soit pour des raisons de goût ou d'idéologie.

Recommandé
  • définition: augmenter

    augmenter

    Le terme latin augmentum est arrivé en espagnol en augmentation . L' expression fait référence à l' augmentation, l'amplification ou l'amplification de quelque chose . Par exemple: "Le syndicat a demandé une augmentation de 25% des salaires" , "Les consommateurs se sont plaints de la hausse des frais de service d'électricité" , "L'actrice a subi une augmentation mammaire" . Le co
  • définition: point et à part

    point et à part

    Il existe différents types de points , puisque le terme est utilisé pour désigner des concepts de plusieurs domaines. Cette fois, nous souhaitons nous concentrer sur le point en tant que signe nous permettant de marquer la fin d’une phrase. Dans ce contexte, il est également possible de distinguer plusieurs types de points. Le p
  • définition: innée

    innée

    Le terme inné vient du latin innātus ( innasci , "être né dans" ) et désigne ce qui est naturel pour un sujet puisqu'il est né avec lui-même . Par conséquent, à partir de ce sens du terme dont nous parlons, nous pourrions dire qu’il pourrait être établi, de la même manière, comme synonyme d’adjectifs tels que héréditaire ou congénital. Par exemple: "
  • définition: trésorerie

    trésorerie

    Le concept de trésorerie fait référence au bureau, à l'activité ou au poste du trésorier . Cet individu, pour sa part, est celui qui doit se consacrer à la garde et à la distribution des flux d'une entité. Par exemple: "J'ai travaillé pendant douze ans dans la trésorerie d'une banque" , "Le responsable a demandé de renforcer la sécurité de la trésorerie avant les récents actes d'insécurité qui ont affecté le quartier" , "Nous devrions installer une climatisation dans la trésorerie: ne pas Tu peux travailler . " La notion d
  • définition: à condition

    à condition

    Il est fourni une conjugaison du verbe sumin . Cette action consiste à contribuer, fournir ou acheter quelque chose . La notion de fourniture peut également désigner l'achèvement d'une procédure donnée ou la résolution de toute question. Prouver est un verbe qui, du point de vue étymologique, dérive du latin. Plus pr
  • définition: omnivore

    omnivore

    Omnivore est un adjectif qui provient d'un mot latin composé: omnivŏrus , qui combine les termes omnis (qui se traduit par "tous" ) et vorāre (dont le sens est compris comme "manger" ). Ce concept est utilisé en zoologie pour désigner les animaux qui consomment différents types de composants organiques. Par