Définition halogènes

Le terme halogène est utilisé pour désigner un élément chimique faisant partie d'un groupe composé de brome, chlore, iode, fluor et astatine, dont certains sels apparaissent fréquemment dans l'environnement naturel.

Halogène

Les halogènes manifestent une tendance à former un ion halogénure : un composé comportant un atome d’halogène et un groupe fonctionnel, un cation ou un élément de moindre électronégativité. Les composés contenant des halogènes sont connus sous le nom de composés halogénés .

Avec sept électrons de valence dans leur enveloppe extérieure, les halogènes doivent réagir avec un autre élément pour se conformer à la règle de l'octet. L'électronégativité élevée de ses atomes lui confère une réactivité élevée, caractéristique qui le rend nocif pour les êtres vivants en certaines quantités.

Les halogènes ont des usages multiples. Ils sont généralement utilisés pour fabriquer des lampes halogènes, qui se caractérisent par leur lumière brillante et blanchâtre.

Les lampes halogènes ont donc un élément halogène. Ils comprennent généralement le brome ou l'iode avec un gaz inerte et un filament de tungstène. Grâce à l'équilibre thermique du gaz et du filament, ces lampes ont une longue durée de vie, ce qui leur permet de résister à la chaleur et d'offrir de meilleures performances que les lampes à incandescence.

Le téflon est également produit avec des halogènes, un polymère qui se distingue par sa résistance à la corrosion et à la chaleur . Ce matériau est similaire au polyéthylène, bien que les atomes d'hydrogène soient remplacés par des atomes de fluor. Le téflon est utilisé dans les ustensiles de cuisine et en médecine, par exemple.

Recommandé
  • définition populaire: cas

    cas

    Avant de déterminer le sens du terme "cas", il est nécessaire de découvrir son origine étymologique. En particulier, nous pouvons établir que le latin dérive, exactement du mot "casus", qui peut être traduit par "chance", "accident" et "chance". C'
  • définition populaire: lactose

    lactose

    La première chose que nous allons faire est de découvrir l’origine étymologique du terme lactose. En particulier, nous pouvons déterminer qu'il provient du latin, plus précisément de "lac, lactis" qui peut être traduit par "lait". Le lactose est un sucre (composé de glucose et de galactose) présent dans le lait . C'est
  • définition populaire: susceptible

    susceptible

    Du latin susceptibĭlis , l'adjectif susceptible a deux grandes utilisations. D'une part, il s'agit de savoir qui est difficile, trop sensible ou qui est facilement offensé sous n'importe quel prétexte . Par exemple: "Votre sœur est très sensible: je lui ai dit de baisser un peu la voix et elle s'est fâchée" , "Je déteste quand vous êtes susceptible et faites des histoires pour tout" , "Je ne suis pas susceptible, mais je ne peux pas accepter qu'on me le dise quelque chose de similaire . "
  • définition populaire: sécrétion

    sécrétion

    Le secret est un terme qui tire son origine du mot latin secretĭo . Le concept fait référence à l' acte et à la conséquence de la sécrétion . Le verbe secrétaire, quant à lui, est utilisé dans le domaine de la biologie pour nommer l'action que les glandes développent lorsqu'elles expulsent certaines substances qu'elles ont élaborées. Une sécrétio
  • définition populaire: parent

    parent

    Relatif est un adjectif qui vient du mot latin relativus . Le terme permet de mentionner ce qui maintient un lien avec quelque chose ou quelqu'un . Par exemple: "Je ne commenterai pas ma vie personnelle: je ne parlerai que de mon travail" , "En ce qui concerne les réformes, nous prendrons une décision dans les prochains jours" , "L'économiste donnera une conférence pour tout expliquer par rapport à la nouvelle norme fiscale " . Au-
  • définition populaire: syllabe

    syllabe

    Un mot grec dérivé du terme latin syllăba et de celui-ci, du mot syllabe . La notion fait référence aux sons qui, à partir d'une certaine articulation, forment le même noyau phonique , situé entre des dépressions contiguës de la voix . Il est donc possible de définir une syllabe comme une division phonologique d'un mot . C'est