Définition capacité de réflexion

La compétence est la capacité et la disposition à quelque chose . Le concept peut être utilisé pour nommer le degré de compétence d'un sujet par rapport à un objectif . Il est important de souligner que la capacité peut être innée ou développée à partir de la formation, de la pratique et de l'expérience.

Compétence de la pensée

La pensée, par contre, est le produit de l'esprit . Les activités rationnelles de l'intellect et les abstractions de l'imagination sont responsables du développement de la pensée.

La notion de capacité de pensée est associée à la capacité de développer des processus mentaux permettant de résoudre différents problèmes . Il existe des capacités de réflexion pour exprimer clairement des idées, argumenter à partir de la logique, symboliser des situations, récupérer des expériences passées ou effectuer une synthèse, par exemple. Chaque compétence peut être décrite en fonction des performances que le sujet peut atteindre.

Les différents types de pensée impliquent la mise en œuvre de différentes compétences. La pensée littérale est liée à des compétences telles que:

* la perception: elle nous permet de prendre conscience d'une chose qui devient évidente au travers des sens, de constater le résultat de ces choses qui nous stimulent de manière sensorielle;

* l'observation: nous l'utilisons pour l'étude attentive d'une question perçue à travers notre perception. Grâce à cette capacité, nous pouvons extraire des données de notre environnement pour identifier des formes, des textures, des couleurs, des nombres et des qualités des objets qui nous entourent.

* discrimination: elle sert à comprendre les différences entre les aspects ou les parties d'un tout et à pouvoir les séparer;

* identification: nous donne la possibilité d’attribuer un mot pour identifier un concept, une chose, un phénomène, un lieu ou une classe d’êtres vivants. C’est grâce à l’identification que nous pouvons établir un ordre et une série de codes dans notre mémoire afin de pouvoir tirer parti des informations que nous absorbons dans notre vie quotidienne. Inutile de préciser la grande importance de cette compétence, étant donné qu’elle est la base de l’apprentissage;

Compétence de la pensée * le jumelage: permet de reconnaître les similitudes de deux objets et de les associer dans un couple clairement défini à partir du reste;

* l'identification des détails: il s'agit de la discrimination de parties très petites et spécifiques d'un tout ;

* la mémoire des détails: elle nous aide à donner conscience à certaines données du passé qui peuvent être nécessaires ou importantes pour notre présent;

* ordre: également appelé séquençage, est d'établir un type d'ordre (tel que hiérarchique, alphabétique ou chronologique) pour nos idées.

La pensée critique, en revanche, suppose un autre type de compétences, telles que:

* jugement, critique et opinion: ils nous permettent d'analyser les données que nous percevons et de les utiliser ultérieurement comme base de la conception de notre environnement;

* l'évaluation: elle sert à émettre des jugements de valeur qui, à leur tour, nous amènent à décider de la voie à suivre à chaque étape;

* métacognition: nous rend conscients de nos propres actions et de nos processus mentaux.

Enfin, la pensée inférentielle reconnaît:

* l'inférence: permet l'utilisation des informations avec lesquelles nous disposons pour la préparation de nouvelles informations, par le biais de processus analytiques;

* la comparaison: elle sert à étudier les objets et à reconnaître leurs similitudes et leurs différences. Une variation est à opposer, qui repose principalement sur la constatation de différences ;

* la description: consiste à remarquer les caractéristiques d'un phénomène, d'un objet ou d'un être vivant et à les exposer à travers des mots ou des images. Cela est lié à l'explication, à la capacité de transmettre le fonctionnement ou l'apparence de quelque chose à travers le langage.

Dans un sens plus large et plus général, les compétences de base en matière de pensée font référence aux processus qui permettent d’obtenir des informations précises et ordonnées sur les caractéristiques d’un objet d’observation. A partir de là, les compétences les plus complexes peuvent être développées.

Recommandé
  • définition: abîme

    abîme

    Un abîme est une dépression ou une profondeur qui, en raison de ses caractéristiques, est majestueuse et risquée. La chose habituelle est que le gouffre est situé quelque part en hauteur , comme une montagne . Par exemple: "Lors du circuit, le guide nous a demandé à plusieurs reprises de ne pas nous approcher de l'abîme" , "Le bus a contourné l'abîme avant d'atteindre le sommet " , "Un Norvégien a fait l'histoire en sautant en parachute dans l'abîme de Gruek " Le terme est également utilisé au sens figuré, comme distance ou écart très considérab
  • définition: remise

    remise

    Le terme remise désigne l' acte et le résultat de la remise : réduire une quantité , donner quelque chose au passage. La notion de rabais est généralement utilisée en ce qui concerne le montant qui, à certains moments ou dans certaines circonstances, est réduit d'un prix, d'un taux, d'un honoraire ou d'un salaire. Par exe
  • définition: scandale

    scandale

    L'origine étymologique du scandale se trouve dans un mot grec: skándalon , qui fait référence à une pierre avec laquelle un individu trébuche. Ce terme est venu au latin tardif comme scandalum puis est arrivé dans notre langue . En espagnol, la pierre de skandalon est devenue symbolique car le concept peut faire référence à un événement qui provoque un choc et une irritation . Le scandal
  • définition: pathologique

    pathologique

    C'est en grec que se trouve l'origine étymologique du terme pathologique, puisqu'il provient de la somme de plusieurs éléments de cette langue: - "Pato", qui peut être traduit par "maladie" ou "souffrir". -Le nom "logos", qui est synonyme de "étude". -Le
  • définition: err

    err

    L' erreur est l'acte qui consiste à marquer le bétail à l' aide d'un fer à repasser . Le concept fait également référence à l' époque à laquelle ces marques sont fabriquées et aux célébrations organisées pour l'occasion. Aussi connu sous le nom de sable ou de terre , l'erreur est commise depuis des milliers d'années dans le but de signaler à qui appartient le bétail . Au-delà de la m
  • définition: tatami

    tatami

    Tatami est un terme dont les origines se trouvent dans la langue japonaise. C'est une surface sur laquelle différents arts martiaux sont pratiqués et certaines activités sont réalisées dans des maisons japonaises. Le tatami est un tapis qui est généralement fabriqué avec de la paille , bien qu’il existe actuellement des tatamis en matériaux synthétiques . La concept