Définition phonologie

L'union qui établit l'origine étymologique du concept de phonologie est celle du grec phonos qui signifie "son"; logos qui peuvent être traduits par "étude" et le suffixe -ia qui est synonyme de "qualité ou d'action".

Phonologie

La phonologie est acceptée comme une branche de la linguistique dont les exposants ont pour objet d’étudier les éléments phoniques, en tenant compte de leur valeur distinctive et fonctionnelle. Tout comme la phonétique considère l'analyse du profil acoustique et physiologique des sons, la phonologie est chargée d'interpréter la façon dont les sons apparaissent à un niveau abstrait ou mental.

Les spécialistes identifient comme paires minimales ces mots qui font référence à différentes choses et qui ne diffèrent les uns des autres que par un son. Deux paires minimales diffèrent par leur représentation phonémique sous-jacente dans au moins un phonème. Des exemples de ce type de termes seraient "masse" et "maison", ou "bouche" et "rock" .

Il convient de noter qu'un phonème est identifié par certaines caractéristiques phonétiques, bien que sa prononciation spécifique dépende du contexte dans lequel ses autres caractéristiques phonétiques sont pertinentes. Dans toutes les langues, la plupart des phonèmes sont sous-spécifiés.

Parmi les principales caractéristiques phonétiques prises en compte pour distinguer les phonèmes, il y a sa consonantalité, sa syllabicité, sa sonoranticité, sa sonorité et aspiration, son mode d'articulation et son point ou son lieu d'articulation .

En transcription phonétique, le système le plus largement utilisé est celui soutenu par l’ Association internationale de phonétique (AFI), entité qui a mis en lumière en 1886 un alphabet international phonétique pour la normalisation des symboles graphiques utilisés pour établir la prononciation de chaque langue dominée par l'homme.

Cet alphabet envisage un flux de signes de base, complétés par des signes diacritiques qui permettent un grand nombre de combinaisons possibles et permettent de représenter un nombre considérable de subtilités articulatoires .

Lorsque nous parlons de phonologie, nous devons déterminer que, bien que de nombreux professionnels de la langue aient déterminé son évolution au cours de son histoire, l’un des plus importants est sans aucun doute le russe Nikolai Trubetzkoy, Il a réalisé ce qui est considéré comme l'une des grandes œuvres d'étude du sujet susmentionné. Voici le livre intitulé Principles of phonology, publié à titre posthume en 1939.

Outre ce personnage, considéré comme le père de la phonologie structurale, d’autres compatriotes ont également laissé leur marque dans le domaine mentionné. Ce serait le cas de Roman Jakobson qui se démarquait par les différentes études qu'il menait dans le langage des enfants. Celles-ci se sont avérées être une innovation, de même que les enquêtes qu'il a menées sur les aphasies qu'il a divisées en anomalies paradigmatiques et syntagmatiques.

Aux deux phonologues, il faudrait ajouter de façon irrémédiable le français André Martinet qui a brillamment poursuivi les théories et les principes exposés par Trubetzkoy. De toute la carrière de ce linguiste français, il convient de souligner son ouvrage intitulé Economy of phonetic changes, publié en 1955, qui est considéré comme le premier et le seul grand ouvrage de ce qu’est la phonologie diachronique.

Recommandé
  • définition: la productivité

    la productivité

    Selon le dictionnaire de l' Académie royale espagnole (RAE) , la productivité est un concept qui décrit la capacité ou le niveau de production par unité de surface de terre cultivée, de travail ou d'équipement industriel. Selon la perspective avec laquelle ce terme est analysé peut faire référence à diverses choses, nous présentons ici quelques définitions possibles. Dans le dom
  • définition: alcènes

    alcènes

    Il est connu sous le nom d' alcènes d' hydrocarbures du type insaturé qui ont des molécules avec au moins une double liaison carbone-carbone . Ces composés sont des alcanes qui, lorsqu’ils perdent une paire d’atomes d’hydrogène, comptent sur une double liaison formée de deux atomes de carbone. Il est imp
  • définition: droits humains

    droits humains

    L'expression "droits de l'homme" (également fréquemment citée sous le sigle DD.HH. ) fait référence aux libertés, revendications et facultés de chaque individu par le simple fait d'appartenir à la race humaine. Cela signifie qu'il s'agit de droits de nature inaliénable (car personne ne peut, en aucune manière, tirer ces droits d'un autre sujet au-delà de l'ordre juridique établi) et d'un profil indépendant face à un facteur particulier (race, nationalité, religion, sexe). etc.) Les dro
  • définition: Produit cartésien

    Produit cartésien

    Avant d'entrer pleinement dans la signification du produit cartésien, il est nécessaire de procéder à la détermination de l'origine étymologique des deux mots qui le façonnent: -Product dérive du latin, de "productus", qui équivaut à "produit" et qui résulte de l'ajout du préfixe "pro", synonyme de "forward", et de l'adjectif "ductus", qui peut être traduit par "Guidé". -Cartésien,
  • définition: boutique

    boutique

    Le terme département vient du département français. Dans son sens le plus large, le mot désigne chacune des parties dans lesquelles un territoire, un bâtiment, une entreprise , une institution ou tout autre élément ou entité est divisé . Dans plusieurs pays, tels que l’ Argentine et le Chili , un département est une maison ou un appartement . Dans ces c
  • définition: diada

    diada

    Dans notre langue , le terme dyade est utilisé accentué dans la lettre I et désigne un couple dont les membres entretiennent des liens très étroits . Le concept dérive du latin dyas , du grec dyás . Le sociologue et philosophe allemand Georg Simmel est désigné comme responsable du développement de la notion de dyade. Simmel ,