Définition perte d'audition

La notion de perte auditive ne fait pas partie des termes inclus dans le dictionnaire de la Royal Spanish Academy (RAE) . Cela n'empêche toutefois pas que la notion ait un usage étendu. La déficience auditive fait référence à une déficience auditive chez une personne.

Le degré de perte auditive est défini en fonction de la capacité du sujet à entendre des sons d'intensité différente. Votre seuil auditif est donc déterminé en fonction du stimulus le moins intense que l’individu est capable de saisir.

La perte auditive ou la surdité peuvent être classées de manière quantitative (en fonction de la perte de capacité d’entendre), locutive (liée à la langue), étiologique (en fonction de conditions étiologiques, c'est-à-dire de causes environnementales ou génétiques) ou topographique (déterminée par l'endroit où se trouve la blessure causant la perte auditive).

La classification la plus courante est quantitative, qui indique si une personne souffre d' une perte auditive légère, modérée, sévère ou profonde, en fonction des fréquences qu'elle ne peut pas entendre.

Les causes de cette maladie peuvent être nombreuses et se divisent en deux catégories bien différenciées:

La première catégorie est celle qui correspond à la surdité de transmission, dont la cause principale est une déficience mécanique de la région de l'oreille externe ou de l'oreille moyenne. Il peut arriver que les os appelés osselets ne conduisent pas bien le son, le tympan ne vibre pas avec une intensité suffisante ou en raison de la présence de liquide dans l'oreille moyenne.

La seconde est la perte auditive neurosensorielle, un trouble de l'oreille interne causé par les cellules responsables de la transmission du son le long de l'oreille qui sont blessées, ne travaillent pas régulièrement ou sont décédées.

Contrairement à la perte auditive conductrice, le neurosensoriel n'est pas réversible; Les personnes qui souffrent des deux types, ont une perte auditive mixte .

A leur tour, dans ces deux catégories, d'autres noms peuvent être inclus

Il s'agit d'une perte auditive congénitale causée par des anomalies transmises génétiquement. Dans certains cas, cela est dû à des gènes nocifs qui causent des malformations des structures de l’oreille, des syndromes génétiques (il faut noter que plus de 400 sont connus) ou des infections qui sont transmises au bébé quand il se trouve dans le ventre de la mère toxoplasmose, rougeole ou scarlatine).

La presbyacousie, quant à elle, est un type de surdité liée à l’âge caractérisée par une perte progressive de l’ouïe. Elle est générée par une détérioration du système auditif due à l'âge et présente généralement des symptômes tels que des acouphènes gênants qui apparaissent de plus en plus fréquemment.

La perte auditive totale s'appelle une coosis . On parle de coose unilatérale lorsqu'il s'agit d'une oreille unique et bilatérale lorsque les deux oreilles sont atteintes de surdité.

Il est courant que des enfants présentant l'un de ces types aient déjà eu une infection de l'oreille mal traitée; dans d'autres cas, la cause peut être une accumulation de cire ou d'objets étrangers dans le conduit auditif externe ou une lésion ou une cicatrice sur le tympan, à la suite d'infections récurrentes.

Il est impératif que toute perte auditive ou problème similaire soit discuté avec un professionnel, qui doit observer les antécédents médicaux du patient et effectuer les tests appropriés afin de poser un diagnostic sur le problème.

Diagnostic et traitement

Les tests effectués à cette fin sont appelés: audiométrie (où une série de tests sont effectués pour corroborer le type de perte auditive existante et son ampleur), tomographie par ordinateur (si l’on pense qu’il peut y avoir une tumeur ou une fracture tête), la tympanométrie (test permettant d'évaluer le type de mobilité de la membrane du tympan) et la résonance magnétique (étude permettant d'éliminer toute cause physique présente dans l'oreille ou le cerveau).

De plus, d'autres évaluations permettent de développer le diagnostic de perte auditive. Le test de Schwabach (qui compare la structure osseuse du patient et de celui qui examine), le test de Weber (avec un diapason, étudie les deux oreilles simultanément), le test de Rinne (analyse la perception des sons dans une oreille), le test de Gellé (qui détecte l’otosclérose) et l’ audiométrie tonale supraliminale en sont quelques-uns.

En ce qui concerne le traitement de la perte auditive, il existe parfois des solutions chirurgicales pour améliorer l'audition du patient (en cas de malformation ou de tout autre problème similaire); tandis que dans d'autres situations, il n'y a pas de remède possible au déficit, tel est le cas d'une perte auditive neurosensorielle où le seul moyen de le combattre consiste à utiliser un appareil qui effectue le travail de l'oreille, l' aide auditive .

Dans le cas de personnes totalement sourdes, des implants cochléaires sont fabriqués. Ils consistent en des transducteurs qui convertissent les signaux auditifs en signaux électriques capables de stimuler le nerf auditif; lesdits signaux sont traités par le dispositif pour permettre la compréhension des sons par le patient.

Pour conclure, nous pouvons ajouter que le meilleur moyen de prévenir les problèmes d’audition chez les enfants est de bien nettoyer les conduits auditifs. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des seringues spéciales pour ce travail et de l’eau chaude (les cotons ou les cotons-tiges sont très nocifs car ils peuvent émettre des morceaux de coton qui vont s'accumuler dans le conduit). Il est essentiel, à son tour, que les tests soient effectués dès que possible afin que le problème auditif n’affecte pas l’apprentissage de l’enfant.

Recommandé
  • définition: pondération

    pondération

    Du latin ponderatio , la pondération est le poids ou la pertinence de quelque chose . C'est aussi l'attention, la considération et le soin avec lesquels on dit ou fait quelque chose. Le concept est courant sur les marchés boursiers, où la pondération de chaque action par rapport à l'indice est discutée. Dans
  • définition: taxe

    taxe

    Le mot impôt a son origine dans le terme latin impositus . Le concept fait référence à la taxe établie et demandée en fonction de la capacité financière de ceux qui n'en sont pas exemptés. Les groupes de guérilla ou terroristes , d’autre part, parlent généralement de l’ impôt révolutionnaire pour désigner un système leur permettant d’obtenir un financement par extorsion de fonds et menaces. La taxe a la particu
  • définition: authenticité

    authenticité

    La condition authentique est connue sous le nom d' authenticité . Authentique, en revanche, est un adjectif qui qualifie ce qui est documenté ou certifié comme étant vrai ou sûr . On dit aussi qu'une personne est authentique quand elle n'est pas hypocrite ou prétend être différente de ce qu'elle est . Par ex
  • définition: scorpion

    scorpion

    La première chose à faire pour connaître la signification du terme scorpion est de découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons souligner qu'il dérive de l'arabe, exactement de "al-aqrab", ce qui peut être traduit par "scorpion". Alacrán est un terme qui désigne un ordre d'arachnides dont les membres se caractérisent par le fait que leur queue se termine par une piqûre empoisonnée. Également
  • définition: dessin topographique

    dessin topographique

    Le dessin réalisé sur une surface pour représenter une image est appelé dessin . La topographie , en revanche, est celle liée à la topographie : la discipline dédiée à la description et à la délimitation d'un terrain. Il aussi s'appelle topographie à l'ensemble des caractéristiques superficielles d'une région. Un dessin to
  • définition: attribution

    attribution

    Si nous analysons l'étymologie du terme attribution , nous devons aborder la langue latine et son mot attributio . C'est ce qu'on appelle l'attribution à l' acte d'attribution : indiquer la compétence de quelque chose, attribuer des qualités ou des propriétés à une chose ou à une personne. L'