Définition hallucination

Le concept d' hallucination a son origine dans le terme latin hallucinatio . Il s'agit d' actes hallucinés ou hallucinés, c'est-à-dire confus ou délirants . Ce verbe peut aussi désigner surprendre, surprendre ou éblouir.

Hallucination

Le premier à le définir fut le psychiatre Jean-Etienne Dominique Esquirol en 1837, qui détermina qu'il s'agissait de perceptions sans objet. Cela signifie qu'aucun élément du monde extérieur ne peut réellement les provoquer.

C'est-à-dire qu'une hallucination consiste en une sensation de caractère subjectif qui n'est pas anticipée par une impression qui influence les sens . En d’autres termes, il s’agit d’une fausse perception car elle ne fait référence à aucun stimulus physique extérieur concret, mais la personne prétend néanmoins ressentir.

Les spécialistes considèrent que l'hallucination est une pseudo-perception . Ce n'est pas la même chose qu'une illusion, puisqu'elle consiste à percevoir les stimuli de manière déformée. Selon les experts, les hallucinations peuvent se dérouler selon plusieurs modalités sensorielles: visuelle, auditive, tactile, olfactive, gustative, etc.

En tant qu'expérience, les hallucinations sont étudiées par diverses sciences, telles que la psychologie, la psychiatrie et la neurologie . Le concept est souvent mentionné dans des maladies telles que la schizophrénie et l' épilepsie, dans la consommation de stupéfiants, dans des expériences mystiques et religieuses et même dans les troubles du sommeil.

Dans le livre "Don Quichotte de la Mancha", on trouve plusieurs moments au cours desquels le protagoniste est victime d'hallucinations et apporte des éléments fantastiques à la réalité, extraits de romans de cavalerie lus auparavant avec voracité. Pour lui, tout se passait comme il l'avait vu, même si les géants n'étaient rien d'autre que des moulins à vent et que son précieux rocinante était un cheval vieux et osseux.

Hallucination et schizophrénie

Dans la schizophrénie, les hallucinations se manifestent le plus souvent par des voix qui renvoient au patient qui lui donne des ordres. Elles entendent souvent leur propre pensée qui leur échappe et se manifeste à l'extérieur pour que tout le monde puisse les entendre.

Il existe plusieurs types d'hallucinations, en fonction de la manière dont elles affectent la personne qu'elles peuvent être. Pour la plupart d'entre eux, il existe des explications scientifiques, mais celles qui en manquent sont généralement expliquées par des phénomènes paranormaux:

Visuel : Les images plus ou moins claires peuvent être des flashs, des scènes claires, des apparences flash ou organisées. Ils sont les plus fréquents avec les auditifs et ils se produisent généralement de l'obnubilación de la conscience.

Auditif : les stimuli perçus par l'audition peuvent être des sifflements, des coups, des mots sans sens apparent ou des phrases directes avec instructions. L'une des particularités de ce type d'hallucinations est que ceux qui en souffrent peuvent dire exactement à quel endroit physique se trouve celui qui leur parle. Il survient généralement chez des patients atteints de schizophrénie ou d' une autre maladie chronique, ce qui peut avoir pour conséquence que la personne concernée exerce toutes sortes d'activités néfastes causées par cette affection.

Olfactif : perçu à travers l'odorat et qui fait souvent peur, dans le cas des schizophrènes, par exemple, ils peuvent remarquer l'odeur de gaz toxiques que quelqu'un a émis avec le désir de le tuer. Les autres cas dans lesquels ils apparaissent habituellement concernent des patients atteints d'épilepsie ou de dépression chronique.

Tactiles : Sensations perçues à travers la peau. Il survient par exemple chez les patients toxicomanes à la cocaïne en période d'abstinence, perçu comme si un insecte se déplaçait au-dessus et au-dessous de la peau. Ils peuvent se produire sous forme de vibrations, de chocs électriques, de sensations sexuelles ou de vents froids ou chauds frottant contre le corps, et se manifestent particulièrement chez les patients atteints de schizophrénie présentant un état chronique de la maladie.

Goûts : ajouter une saveur différente à la nourriture que vous avez. Chez les patients atteints de schizophrénie, il arrive souvent que, confrontés à la peur d'être empoisonnés, ils ressentent un goût étrange dans ce qu'ils mangent. Cela se produit aussi généralement chez les patients épileptiques .

Somatique : survient chez les personnes atteintes de schizophrénie grave et consiste en des sensations proprioceptives, avec des douleurs à la tête ou au corps qui n'existent pas physiquement. De ce type d'hallucination vient le délire zoophatique, qui implique la sensation d'avoir un animal à l'intérieur de l'organisme, les patients prétendent le ressentir et le savoir.

Les conséquences d’une hallucination peuvent être: insécurité et peur, agression envers soi-même, autrui ou des objets, impossibilité de faire la différence entre le réel et le produit de l’imagination, de la culpabilité et de la honte lorsqu’on reconnaît des expériences hallucinatoires, de la manipulation "hallucinations"), des idées délirantes, entre autres. Il est impératif que ceux qui en souffrent soient traités efficacement afin d'assurer leur sécurité et celle de leur environnement, en interrompant le cycle des hallucinations et en les ramenant à des termes rationnels afin que le patient puisse les reconnaître et réduire l'anxiété qu'ils engendrent. .

Enfin, il convient de mentionner que parmi les théories sur la cause des hallucinations, les plus répandues sont celles qui indiquent des déficits dans le travail normal du cerveau et les liens synaptiques entre les cellules ciliées et celles trouvées dans le tronc cérébral et dans le cerveau. les lobes occipital-temporaux. Cependant, au-delà, plusieurs études ont montré que les situations hallucinatoires étaient fréquentes au niveau général. Environ 10% des personnes souffrent d'hallucinations subtiles ou légères. Même 39% des personnes ont déjà eu une hallucination grave.

Recommandé
  • définition: paragraphe exposant

    paragraphe exposant

    Le paragraphe , qui tire son origine du terme latin designaus , est un concept utilisé pour nommer les différents fragments formant un texte . Les paragraphes commencent par une lettre majuscule et se terminent par un point final. Expository , en revanche, est un adjectif qui fait référence à ce qui constitue une exposition sur quelque chose (c'est-à-dire qui l'exprime). Les
  • définition: OIT

    OIT

    OIT est l'acronyme de l' Organisation internationale du travail , une entité qui opère sous les auspices des Nations Unies ( ONU ). Cette institution est chargée d'analyser tout ce qui a trait à l'univers du travail, en protégeant les droits des travailleurs. La fondation de l' OIT a eu lieu en 1919 . Bas
  • définition: la désertification

    la désertification

    En premier lieu, il faut dire que le terme de désertification que nous allons analyser plus en profondeur a son origine étymologique en latin. Plus précisément, il dérive du verbe "deserere", qui peut être traduit par "oublier" ou "abandonner". Forte> La désertification est le processus et les conséquences de l'action de la désertification . Selon l
  • définition: Guerre mondiale

    Guerre mondiale

    Une guerre est un conflit guerrier ou une lutte armée entre deux ou plusieurs pays ou parties. Le concept est lié à des termes tels que bataille , combat et lutte , entre autres. Monde , en revanche, est un adjectif qui permet de nommer ce qui est développé dans plusieurs pays du monde. La notion de guerre mondiale est donc utilisée pour désigner la guerre à grande échelle qui implique la participation de pays de différents continents . Il exist
  • définition: urgence

    urgence

    Le terme apremio a de nombreuses significations, certaines liées aux domaines juridique et juridique. Ensuite, nous expliquerons chacune d’elles en tenant compte de ce qui est indiqué dans le dictionnaire du RAE. En premier lieu, le concept fait référence à l'action et à l'effet de la sollicitation; Ce verbe est synonyme de presser, opprimer ou forcer quelqu'un à avoir une sorte d'autorité sur lui. Cela peu
  • définition: Darwinisme

    Darwinisme

    Le darwinisme est appelé théorie scientifique qui postule que l' évolution des espèces est générée à partir de la sélection naturelle des copies, perpétuée par héritage . Le nom de la théorie provient de Charles Darwin (1809-1882), le naturaliste anglais qui l’a développée. Le darwinisme fait partie de l' évolutionnisme , la doctrine selon laquelle les modifications apportées au patrimoine génétique des êtres vivants au fil des générations successives ont produit la diversité biologique existant sur notre planète. Toutes les espèces , dan