Définition gamètes

L'étymologie de gamète fait référence à gamétēs ou gametḗ, des mots grecs traduits respectivement par "mari" et "femme" . Le concept est utilisé dans le domaine de la biologie pour désigner les cellules sexuelles .

Gameto

Lorsqu'un gamète mâle rejoint une gamète femelle dans le contexte de la reproduction sexuée de plantes et d'animaux, une forme zygote ou zygote . Cette cellule résultant de la reproduction, également appelée œuf, passe par une segmentation et commence le développement embryonnaire qui conduit ensuite à l’apparition d’un nouveau spécimen.

Chaque gamète possède un ensemble unique de chromosomes. Avec la fécondation, lorsqu'il est fusionné avec le gamète du sexe opposé, le zygote présente déjà les deux versions de l'information génétique qui finissent par déterminer les caractéristiques physiques de l'individu.

Dans le cas d'animaux, y compris les humains, le gamète mâle s'appelle un spermatozoïde, tandis que le gamète femelle s'appelle un ovule . Le zygote résultant de la fécondation est diploïde: il possède deux ensembles de chromosomes (un de chaque sexe).

La gamétogenèse est le processus qui permet le développement de gamètes. Les organes des animaux qui permettent la production de gamètes sont appelés gonades .

Les gonades de l' homme sont les testicules, qui produisent le sperme et la testostérone. Les gonades des femmes, quant à elles, sont les ovaires, responsables de la production des ovules et des hormones sexuelles féminines. Lorsque l'homme introduit son pénis dans le vagin de la femme pendant l'acte sexuel et qu'il éjacule, ses gamètes (spermatozoïdes) peuvent rejoindre les gamètes féminines (ovules) et ainsi se reproduire.

Recommandé
  • définition: postulant

    postulant

    Pour comprendre le sens du demandeur, il est nécessaire d’abord de connaître son origine étymologique. En ce sens, nous devons dire que c'est un mot qui dérive du latin, plus précisément du verbe "postuler", qui peut être traduit par "demande" ou "faire semblant". Postula
  • définition: non publié

    non publié

    L' adjectif non publié , qui provient du mot latin inedĭtus , est utilisé pour qualifier le texte qui n'a pas encore été publié . Le terme peut également être utilisé à l’égard d’un auteur qui n’a pas encore édité une œuvre . Par exemple: "La fille du romancier français a trouvé dans un tiroir des documents non publiés de son père" , "Même si vous ne le croyez pas, j'étais un auteur non publié jusqu'aux années 70" , "Le concours littéraire est ouvert aux récits originaux et inédits, écrits en espagnol ou en galicien " . Supposons qu'un homme ait
  • définition: perle

    perle

    Les perles sont des formations qui proviennent d'une particule qui est enkystée à l'intérieur d'un mollusque . Grâce à ses formes arrondies et à sa brillance, il existe des perles considérées comme des pierres précieuses et très prisées des bijoux . L'émergence de la perle se produit lorsque le mollusque recouvre une particule étrangère à son organisme de protéines et de cristaux d'un produit chimique appelé carbonate de calcium . Ce mélange perm
  • définition: Priorité

    Priorité

    Du latin prior ( "previous" ), la priorité fait référence à la priorité de quelque chose par rapport à autre chose , que ce soit dans le temps ou dans l’ ordre . Ce qui a la priorité se trouve d’abord en comparaison avec d’autres personnes ou choses. Par exemple: un joueur de football est destiné à Barcelone et au Real Madrid . Les deux club
  • définition: Droit commercial

    Droit commercial

    Dans les multiples domaines du droit , le droit commercial (également appelé droit commercial ) est celui qui se consacre à la réglementation des relations entre les personnes , les contrats et les actions commerciales . Le droit commercial fait partie du droit privé et comprend toutes les règles relatives aux commerçants en ce qui concerne le développement de leur travail. De man
  • définition: oléagineux

    oléagineux

    Huileux ou oléagineux est un adjectif qui vient de oleagnus , un terme latin. En particulier, on peut dire que c'est le résultat de la somme de trois composantes de la langue citée: • Le nom "oleum", qui peut être traduit par "huile". • La particule "-inus", utilisée pour indiquer "l'origine". • Le su