Définition droit fiscal

Le droit fiscal (également appelé droit fiscal ) fait partie des différentes branches du droit public . Sa fonction est l'administration de règles juridiques permettant à l' État de développer et d'exercer ses pouvoirs fiscaux.

Droit fiscal

Les taxes ou impôts sont des dépenses économiques obligatoires que tous les citoyens doivent effectuer pour résoudre le fonctionnement de l'appareil d'État. Le droit fiscal est la division du droit qui analyse et établit les lois relatives à cette procédure.

Le lien tributaire découle du besoin de l’État d’avoir de l’argent pour financer son activité orientée vers le bien commun. Cela signifie que, lorsqu'un sujet ou une entreprise paie ses impôts, il contribue au développement de sa communauté et donc au sien.

La relation fiscale suppose donc une série de responsabilités et de droits pour toutes ses parties. Dans son aspect le plus large, le droit fiscal doit se concentrer sur deux questions: l’État n’est en mesure de demander le paiement de l’impôt que lorsque la loi l’ autorise; Le citoyen, pour sa part, n'a que l'obligation de payer les taxes établies par la loi.

Dans la relation fiscale, le sujet actif est l’État (fait appel à son pouvoir d’exiger le paiement de la taxe). La personne physique ou morale qui joue le rôle de contribuable est le contribuable .

Il convient de noter qu'il existe différents types de taxes. On peut citer les impôts directs (qui ont un impact direct sur le revenu) et les impôts indirects (qui pèsent sur des personnes autres que le contribuable), entre autres.

Naissance du droit fiscal

Puisque la civilisation existe, c'est-à-dire qu'il existe une organisation sociale avec une certaine structure, il y a des hommages; En fait, dans l’Égypte ancienne, les citoyens devaient payer des taxes à Pharaon et il y avait également un contrôle de la taxation des animaux et des fruits. Certaines pièces de céramique ont servi de preuve de ces paiements. Par conséquent, le contrôle et le contrôle ne peuvent pas être considérés comme de nouveaux aspects de notre système fiscal.

En tout état de cause, les bases de la loi fiscale ne sont pas assises avant la Rome antique; il est vrai qu'au début, il n'y avait pas d'imposition juste, mais au fil des années, les moyens par lesquels les États exigent le tribut de leurs citoyens ont été lissés. Il convient de mentionner que les Romains ont été les premiers à contrôler les avoirs et à recenser leurs habitants, et à posséder des organismes de recouvrement et des instances juridiques; c'est pourquoi nous pouvons dire que l'organisation fiscale dont nous jouissons aujourd'hui, nous le leur devons.

Au Moyen Âge, le pouvoir était représenté par le seigneur féodal, qui possédait de nombreux biens et s'enrichissait chaque jour davantage, au prix d' exiger des tributs exagérés des plus pauvres . Pendant cette période, le paiement était arbitraire et anarchique et les serfs devaient payer non seulement leurs maigres biens, mais également les services que le seigneur féodal leur demandait.

Par la suite, avec l’émergence de l’État moderne, la perception des impôts s’est imposée de manière plus organisée, afin de disposer d’un puits public commun permettant de subventionner tout ce qui concerne les dépenses publiques et de pouvoir satisfaire les besoins de toute la communauté . En outre, les droits et obligations de chaque membre de la société ont été définis pour qu'un ordre puisse exister. L’État est donc chargé de veiller à cette organisation.

Afin d’établir des méthodes de collecte de plus en plus équilibrées et tenant compte des droits de tous, cet État devrait élaborer un plan de collecte qui s’adapterait au cadre juridique qui régit cette communauté.

Recommandé
  • définition: accumulation

    accumulation

    L'accumulation est l' action et l'effet de l'accumulation . Le terme vient du mot latin accumulatio et est lié au verbe qui se rapporte à amasser ou à rassembler quelque chose . Par exemple: "L’accumulation de déchets a laissé une odeur nauséabonde dans les rues du centre" , "Personne ne peut justifier l’accumulation de richesses entre quelques mains lorsque nous travaillons tous très dur pour le progrès du pays" , "Je suggère de mettre fin au accumulation de vieux magazines: bientôt nous n’aurons plus d’espace pour ranger nos vêtements " . Il est p
  • définition: d'antan

    d'antan

    Pour commencer à connaître le sens du terme utilisé dans le passé, nous devons affirmer qu'il s'agit d'un mot dont l'origine étymologique est le latin. En particulier, il résulte de la somme de ces deux composantes: -Le préfixe "avant-", qui peut être traduit par "avant". -Le no
  • définition: plan opérationnel

    plan opérationnel

    Un plan opérationnel est un document dans lequel les responsables d’une organisation (qu’il s’agisse d’une entreprise , d’une institution ou d’un bureau gouvernemental) définissent les objectifs qu’ils souhaitent atteindre et précisent les étapes à suivre. Ces objectifs sont reflétés dans un document similaire à ce que l’on appelle un plan d’action , qui priorise les initiatives les plus importantes pour atteindre différents objectifs. Les deux types de plans c
  • définition: température atmosphérique

    température atmosphérique

    La température est la magnitude qui révèle la quantité de chaleur d'un environnement ou d'un corps donné. L'atmosphère , par contre, est ce qui a un lien avec l' atmosphère (le manteau de gaz qui entoure une planète). La notion de température atmosphérique renvoie donc au niveau de chaleur de l'air sur un site donné et à un moment précis. Cette valeu
  • définition: lignée

    lignée

    Le mot arabe classique kunyah dérive, en arabe hispanique, de alkúnya . L’évolution étymologique du concept s’est poursuivie dans notre langue et a donc donné naissance au concept de lignée , qui fait référence à la lignée, au prosapia, à la lignée ou à l’ascendance d’une personne . La notion est surto
  • définition: fou

    fou

    Le concept de fou , qui dérive du verbe déloyal , fait référence à ce qui est inhabituel, absurde ou absurde . Le terme peut désigner une expression, une situation, une action ou un projet, pour ne citer que quelques possibilités. Par exemple: "Les déclarations folles du député ont généré une grande controverse dans la salle" , "Il est absurde de supposer que nous puissions résoudre tous nos problèmes de cette manière" , "L'équipe américaine a remporté le match avec un tir fou de son capitaine lors du dernier match. deuxième jeu &quo