Définition la globalisation

La mondialisation est un phénomène moderne qui peut être analysé sous différents angles. Le terme vient de la mondialisation anglaise, où global est égal à global . Par conséquent, certains pensent que le concept le plus approprié en espagnol serait la mondialisation, dérivée du mot français « mondialisation» .

La globalisation

D'une manière générale, on pourrait dire que la mondialisation consiste en l' intégration des différentes sociétés internationales dans un marché capitaliste mondial unique . Par conséquent, le phénomène est défendu contre les théories économiques telles que le néolibéralisme et par des entités telles que le Fonds monétaire international et la Banque mondiale .

Les défenseurs de ce phénomène mondial exposent une multitude de raisons pour être en sa faveur. Ainsi, parmi celles-ci, celle qui permet la liberté de se répandre, crée plus d’emplois et une croissance tangible de l’économie, la mortalité infantile a diminué, l’espérance de vie a augmenté, les droits des femmes ont progressé et l'exploitation du travail des enfants a diminué.

De nombreuses écoles de pensée pensent que la mondialisation transcende le problème économique et englobe la culture, par exemple. Dans la mesure où les rapports de forces entre les nations les plus développées (telles que les États-Unis ou l'Europe) et les pays sous - développés (tels que les pays d'Amérique latine ou d'Afrique) sont extrêmement inégaux, une mondialisation sans limites ni contrôles favorise l'impérialisme culturel et la domination économique . contre l'identité particulière de chaque ville.

Parmi les arguments invoqués par les personnalités et les organisations les plus critiques vis-à-vis de la mondialisation susmentionnée, il y a aussi le fait que ce phénomène favorise la privatisation, augmente la concurrence, la "fuite des cerveaux" se produit et l'environnement est surexploité.

Dans le domaine de l’opposition à la mondialisation, on trouve les figures de la mondialisation, parmi lesquelles se trouve par exemple le sous-commandant Marcos, qui est le chef de l’Armée zapatiste de libération nationale. Lui et ses collègues critiquent ouvertement et agissent en conséquence contre un modèle économique dans lequel les profits ne parviennent pas aux peuples autochtones mais aux grandes entreprises.

L’agriculteur français José Bové est l’une des figures les plus marquantes de la lutte contre la mondialisation: il accomplit toutes sortes d’actes contre la mondialisation susmentionnée. Ainsi, non seulement est dédié à l'élevage d'animaux sur une ferme de manière traditionnelle, mais il se manifeste contre de grandes entreprises telles que la chaîne alimentaire McDonald's.

Les écrivains américains Susan George et John Zerzan sont également des personnalités influentes dans la position d'opposition susmentionnée.

L'origine historique de la mondialisation remonte à 1492, lorsque Christophe Colomb est arrivé en Amérique . À partir de là, la volonté expansive de l’ Europe s’est traduite par une série d’ empires et le commerce mondial s’est intensifié d’année en année. Les pouvoirs étaient basés sur la théorie économico-politique du mercantilisme, qui impliquait la concurrence pour une quantité finie de richesses et la nécessité d'un contrôle strict du commerce. Les tensions et les affrontements ont donné lieu au premier traité mondial de l'histoire ( Traité de Tordesillas ), dans lequel l' Espagne et le Portugal ont convenu de partager les territoires conquis.

Les progrès de la technologie, l'essor des télécommunications et d' Internet et le développement des moyens de transport ont fait du phénomène de la mondialisation une réalité incontournable dans le monde d'aujourd'hui.

Recommandé
  • définition: honte

    honte

    Quand une personne perd son honneur , elle subit un déshonneur . L'idée d'honneur peut faire allusion à la dignité , à la modestie ou à la reconnaissance obtenue grâce au mérite et aux vertus. La honte, par conséquent, se produit si un individu n'est pas respecté ou si son intégrité est violée. Même la vic
  • définition: hyperbole

    hyperbole

    De l’ hyperbole latine, bien qu’ayant des antécédents plus lointains dans un concept grec, le terme hyperbole désigne la figure rhétorique qui augmente ou réduit de manière excessive le sujet dont on parle . La notion est également utilisée pour nommer l' amplification excessive d'une histoire, d'un événement ou d'un événement . L'hyperbol
  • définition: affiche

    affiche

    La première chose à faire est de déterminer l’origine étymologique de l’affiche. En ce sens, nous devons établir qu'il s'agit d'un mot qui dérive du mot français "affiche", qui émane à son tour du mot latin "affictum", qui peut être traduit par "collé à" ou "fixe". . Affiche est
  • définition: brusque

    brusque

    Le terme latin abruptus , dérivé du verbe abrumpĕre (qui peut être traduit par "se casser" ), est arrivé en espagnol sous forme abrupte . Ce terme latin peut être traduit par "rugueux" ou "brut" et est considéré comme le résultat de la somme de deux composantes clairement différenciées: -Le préfixe "ab-", qui peut être utilisé pour indiquer une séparation. -L'adject
  • définition: expérience

    expérience

    L'expérience , du latin experientĭa , est le fait d'avoir vu, ressenti ou connu quelque chose . L'expérience est la forme de connaissance produite à partir de ces expériences ou observations. En particulier, ce mot latin est composé de trois parties différentes: le préfixe ex , qui est synonyme de "séparation"; la racine verbale peri -, qui peut être traduite par "try", et le suffixe - entia , qui équivaut à "qualité de l'agent". D'autre
  • définition: exclusion

    exclusion

    Du latin exclusif , l’ exclusion est l’ action et l’effet de l’exclusion (enlever une personne ou quelque chose d’un lieu, abandonner, rejeter, refuser des possibilités). Par exemple: "L'exclusion de Gómez de l'équipe a généré une grande controverse" , "Ricardo n'a jamais pardonné l'exclusion de sa femme de la liste des invités" , "Les directeurs de la chaîne ont annoncé l'exclusion du journaliste de son personnel stable en raison de désaccords idéologiques" . Le concept d'exc