Définition méfiance

La notion de méfiance renvoie à l’ absence de confiance : confiance en soi ; la vigueur d'agir; l'espoir qui est déposé dans quelque chose ou quelqu'un; ou la familiarité dans l'affaire. On peut donc se méfier des personnes, des situations, des objets, etc.

Le concept de méfiance est assez particulier: pour qu'une personne puisse ressentir cela, il est nécessaire que quelque chose lui soit arrivé auparavant, qu'elle ait vécu une grande déception ou une situation qui les a rendus plus conscients d' éventuelles erreurs, défauts ou actions. négatif que vous pouvez trouver dans le monde extérieur.

Contrairement à la ruse ou à l'intuition, la méfiance ne découle pas d'une capacité innée à obtenir des avantages ou à distinguer les opportunités intéressantes des arnaques, par exemple, mais des mauvaises expériences qui ont laissé une marque indélébile. Cela ne signifie pas que tous les individus méfiants sont conscients de l'origine de leur attitude envers des choses ou des personnes inconnues; au contraire, la majorité suppose simplement que cela est une caractéristique de leur personnalité, aussi spontanée qu’une autre.

Il est possible de discuter du lien entre la méfiance et les événements du passé qui l’auraient soi-disant réveillé, mais de nombreuses personnes le détectent et tentent de réparer les dommages qui les ont rendus plus confiants, leur permettant de se déplacer plus calmement dans le monde.

Jusqu'à un certain point, éprouver un peu de méfiance vis-à-vis de l'inconnu peut être utile, car l'être humain peut être trompeur et manipulateur s'il le propose; de toute façon, l’idéal est de trouver le point central dans lequel cette sensation ne nous bloque pas mais nous permet plutôt de détecter les mensonges avant qu’ils ne nous causent du tort .

Recommandé
  • définition: polyglotte

    polyglotte

    Déterminer l'origine étymologique du terme polyglotte nous amène à parler grec. Et il est dérivé du mot grec "polyglottos", qui est formé de deux parties clairement délimitées: - "Polys", qui est synonyme de "plusieurs". - "glotta", qui peut être traduit par "langue". Polyglot
  • définition: texte poétique

    texte poétique

    Un texte est un ensemble de signes , codés dans un système, qui tente de transmettre un message. La poésie , par contre, est liée à l'intention esthétique des mots, surtout lorsqu'ils sont organisés en vers. Le texte poétique est donc un texte qui fait appel à diverses ressources stylistiques pour transmettre des émotions et des sentiments , dans le respect des critères de style de l'auteur. À l'o
  • définition: adjectif possessif

    adjectif possessif

    Adjectif d' origine latine, l'adjectif est un genre de mot qui exprime les propriétés attribuées au nom pour le qualifier ou le déterminer. Il existe une grande variété d'adjectifs, tels que qualificatifs et démonstratifs . Dans cette occasion, nous nous référerons aux adjectifs possessifs , qui indiquent l' appartenance . Ces adj
  • définition: anadiplose

    anadiplose

    Avant d'entrer pleinement dans l'établissement de la signification du terme anadiplosis, nous devons établir son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons déterminer qu'il dérive du latin, de "anadiplosis". Un mot est que, à son tour, vient du grec "anadiplosis", qui émane du verbe "anadiploo". Cela
  • définition: porter

    porter

    La première chose que nous devons établir est l’origine étymologique du terme «porter» qui nous occupe maintenant. En ce sens, on peut dire qu'il dérive du latin, en particulier du nom "carrus", qui peut être traduit par "véhicule à roues". La notion de transport peut être utilisée de différentes manières. La première s
  • définition: chaud

    chaud

    Le mot latin tibĭa est venu dans notre langue comme tiède . C'est un os de grande extension qui se trouve dans la jambe et qui s'articule avec le talus , le péroné et le fémur . Le tibia a une diaphyse , une épiphyse distale et une épiphyse proximale . On dit souvent que cet os supporte le poids du corps, le recevant du fémur et le transmettant de son côté au talus. Chez les