Définition totalitaire

Le totalitaire est ce qui appartient ou est relatif au totalitarisme . Ce concept fait référence aux régimes et aux idéologies qui restreignent la liberté individuelle et qui accumulent tout le pouvoir dans l’ État, sans restrictions ni divisions.

Claude Lefort est un autre des auteurs qui a consacré une attention particulière à ce concept, en étudiant son évolution à travers l’histoire.

Lefort soutient qu'un totalitarisme est une nouvelle catégorie politique qui se distingue nettement des paramètres imposés par la tradition grecque. En dépit des immenses controverses qu’a eues sa position, Lefort a publié "L’invention démocratique. Les limites de la domination totalitaire ", où il expose de manière rigoureuse toutes les théories développées autour du concept et explique clairement les nuances négligées par d’autres savants.

Selon Lefort, s’il est peut-être dangereux de se plier à ces politiques, à long terme, tous les types de gouvernement tendent à devenir totalitaires, en raison du besoin humain intrinsèque d’obtenir le pouvoir et de dominer le monde. Il est donc préférable de partir de la base. Clair d'y arriver par la force des citoyens trompeurs.

Comme nous pouvons le constater, il existe de nombreuses définitions du concept, autant que des idéologies et des modes de pensée ont émergé au cours de l’histoire. L'important n'est pas de savoir comment définir un gouvernement totalitaire, mais comment empêcher quelqu'un d'avoir autant de pouvoir . Et, encore une fois, l’être humain n’a pas encore découvert le mode de vie dans un espace de justice et de fraternité.

Recommandé
  • définition: image de l'entreprise

    image de l'entreprise

    La première étape nécessaire et obligatoire pour pouvoir comprendre le sens du terme qui nous occupe maintenant est de déterminer son origine étymologique. En ce sens, il faut dire que les deux mots qui le font viennent du latin: • L'image émane de "imago", qui peut être traduit par un portrait. • Corpo
  • définition: pieux

    pieux

    Pour trouver l'origine étymologique du terme pieux, nous devons recourir au latin. Et il est dérivé du mot latin "pietas", qui signifie "piété", et qui, à son tour, émane de "pius", ce qui peut être traduit par "dévot". Pieux est un adjectif qui est lié à la piété (la vertu qui implique la dévotion à Dieu et aux religieux et qui se traduit par une volonté de compassion et d’amour). De la même maniè
  • définition: oracle

    oracle

    Du latin oracalum , l' oracle est une réponse divine qui atteint les gens par le truchement de prêtres ou d'autres ministres. Cette réponse peut même être reflétée par des signaux physiques ou des symboles interprétés par des spécialistes. Il est également appelé oracle l' endroit où ce type de consultations est effectué et où la réponse est reçue . Les Grecs ont e
  • définition: litige

    litige

    Placitum , un terme latin qui peut être traduit par "phrase" , est venu à notre langue comme un procès . Le concept est utilisé pour nommer une confrontation ou une altercation . Par exemple: "Le responsable a décidé de résoudre le procès à outrance" , "Je ne vais pas m'arrêter avant de porter le procès devant le tribunal" , "Je pense que le procès serait facilement résolu par une discussion" . L'utili
  • définition: trafic

    trafic

    La circulation est un concept qui tire son origine d'un mot italien et désigne le transit ou le déplacement de moyens de transport, d'êtres humains ou d'objets, par un type de route ou de voie. La notion de trafic peut mentionner à la fois l’action du mouvement et les conséquences de cette circulation . Par e
  • définition: bourreau

    bourreau

    Le bourreau est appelé responsable de l' exécution d'une peine de mort ou de l'application d'une peine comportant un châtiment corporel . Le bourreau est ainsi celui qui a pour fonction de tuer les condamnés. Ce bureau est lié au passé, lorsque la peine de mort était fréquente et constituait souvent un événement public observé par tous. Le bourre