Définition vecteurs colinéaires

Un vecteur est, dans le domaine de la physique, une magnitude définie par son point d'application, sa direction, sa signification et sa quantité. En fonction de leurs caractéristiques et du contexte dans lequel ils fonctionnent, différents types de vecteurs peuvent être différenciés, tels que des vecteurs coplanaires, des vecteurs non coplanaires , des vecteurs opposés, des vecteurs résultants, des vecteurs unitaires et des vecteurs concurrents, entre autres.

Vecteurs colinéaires

Dans le cas de vecteurs colinéaires, ce sont ceux qui apparaissent sur la même ligne ou qui sont parallèles à une certaine ligne. Lorsque les relations qui maintiennent leurs coordonnées sont égales et que le produit vectoriel est équivalent à 0, deux vecteurs sont colinéaires.

C'est-à-dire que, selon la théorie dans le domaine de la géométrie, on peut dire que deux vecteurs sont colinéaires au moment où ils ont la même adresse car, dans ce cas, ils sont directeurs de lignes parallèles. Bien sûr, ils ne doivent pas nécessairement avoir le même sens.

Nous pouvons trouver des exemples de vecteurs colinéaires dans la vie quotidienne. Supposons que quelqu'un ait l'intention de soulever un objet lourd à l'aide d'une poulie . Pour effectuer cette action, utilisez une corde qui lie l'objet et qui traverse la poulie en question. Lorsque vous tirez sur la corde, deux forces agissent: l’une créée par la tension exercée par la corde vers le haut et l’autre qui est dirigée vers le bas et qui est représentée par le poids de ce que vous voulez déplacer. On peut donc dire que deux vecteurs colinéaires agissent sur la chaîne.

Lorsqu'il est possible de représenter graphiquement les vecteurs colinéaires susmentionnés, il est important que plusieurs aspects pertinents soient pris en compte. Plus précisément, pour le faire correctement, nous devons choisir d’utiliser à la fois la direction et la direction, en passant par le point d’application et le module. Il faut connaître la dernière donnée en fonction de la longueur de chaque vecteur en question, sur la base d’une échelle qu’elle avait précédemment déterminée à déterminer.

Bien sûr, nous ne devons pas oublier que lorsque nous nous référons aux vecteurs colinéaires, nous pensons inévitablement aux autres qui sont leurs contraires et c'est ce que leur nom montre: des vecteurs non colinéaires. Parmi ceux-ci, nous pouvons souligner les signes d'identité suivants:
-Ils sont les vecteurs qui n'ont pas la même adresse.
-Pour pouvoir obtenir le résultat de celles-ci il faut avoir recours à l'utilisation et à l'application de méthodes géométriques ou analytiques. Dans ce dernier cas, la réalisation et l’utilisation d’un diagramme jouent un rôle fondamental.
-A l'heure de pouvoir faire la somme de ces vecteurs non colinéaires, il faut tenir compte du fait qu'ils doivent être rapportés à la même grandeur physique.

Il est important de mentionner qu'un vecteur nul (dont le module est égal à 0 ) est colinéaire par rapport à tous ses vecteurs coplanaires (c'est-à-dire aux vecteurs qui se trouvent dans le même plan). En effet, les vecteurs nuls sont représentés par un point et les points tiennent dans toutes les lignes.

Recommandé
  • définition populaire: les habitudes

    les habitudes

    Originaire du terme latin habĭtus , l' habitude est un concept aux significations multiples. Il peut s'agir de la robe ou de l' uniforme qu'un sujet utilise en fonction de son état ou de son état. L'utilisation la plus fréquente de la notion est liée à l' habitude religieuse . Par
  • définition populaire: urgence

    urgence

    Le mot latin emerns est venu en castillan en cas d' urgence . Le premier sens mentionné dans le dictionnaire de l' Académie royale espagnole ( RAE ) fait référence à l' acte et au résultat d'émerge (éclaté, germination). L’utilisation la plus courante du terme fait référence à un accident ou à un événement qui se produit de manière abrupte et qui, en général, nécessite un type d’action pour éviter ou réduire au minimum les dommages. Par exemple: "Urge
  • définition populaire: résonance

    résonance

    La résonance est un terme qui tire son origine du mot latin resonantĭa . Ce mot peut être traduit par "qualité de celui qui fait retentir quelque chose de son de manière répétée" et il est établi qu'il est composé de plusieurs composants parfaitement reconnaissables: -Le préfixe "re", qui signifie "à l'envers" ou "encore". -Le verbe
  • définition populaire: artificiel

    artificiel

    La première chose à faire pour comprendre le sens du terme artificiel est de découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, il faut souligner que c'est un mot qui dérive du latin, en particulier de "artificialis", qui résulte de la somme de trois composantes clairement délimitées: -Le nom "ars, artis", qui peut être traduit par "art". -Le ver
  • définition populaire: chloroplaste

    chloroplaste

    Il est appelé chloroplaste à un organite présent dans les cellules des plantes, où se développe la photosynthèse (processus de métabolisme qui permet à certains organismes de synthétiser des substances organiques en utilisant la lumière du soleil comme source d'énergie). Délimités par deux membranes, les chloroplastes présentent des vésicules, appelées thylakoïdes, qui hébergent des molécules capables de transformer l'énergie lumineuse des rayons du soleil en énergie chimique. Une de ces molécule
  • définition populaire: fascisme

    fascisme

    Le fascisme est un mouvement politique et social né en Italie par Benito Mussolini après la fin de la Première Guerre mondiale . Il s’agit d’un mouvement totalitaire et nationaliste dont la doctrine (et d’autres semblables à celles développées dans d’autres pays ) s’appelle fasciste . De 1922 à 1943