Définition vecteurs colinéaires

Un vecteur est, dans le domaine de la physique, une magnitude définie par son point d'application, sa direction, sa signification et sa quantité. En fonction de leurs caractéristiques et du contexte dans lequel ils fonctionnent, différents types de vecteurs peuvent être différenciés, tels que des vecteurs coplanaires, des vecteurs non coplanaires , des vecteurs opposés, des vecteurs résultants, des vecteurs unitaires et des vecteurs concurrents, entre autres.

Vecteurs colinéaires

Dans le cas de vecteurs colinéaires, ce sont ceux qui apparaissent sur la même ligne ou qui sont parallèles à une certaine ligne. Lorsque les relations qui maintiennent leurs coordonnées sont égales et que le produit vectoriel est équivalent à 0, deux vecteurs sont colinéaires.

C'est-à-dire que, selon la théorie dans le domaine de la géométrie, on peut dire que deux vecteurs sont colinéaires au moment où ils ont la même adresse car, dans ce cas, ils sont directeurs de lignes parallèles. Bien sûr, ils ne doivent pas nécessairement avoir le même sens.

Nous pouvons trouver des exemples de vecteurs colinéaires dans la vie quotidienne. Supposons que quelqu'un ait l'intention de soulever un objet lourd à l'aide d'une poulie . Pour effectuer cette action, utilisez une corde qui lie l'objet et qui traverse la poulie en question. Lorsque vous tirez sur la corde, deux forces agissent: l’une créée par la tension exercée par la corde vers le haut et l’autre qui est dirigée vers le bas et qui est représentée par le poids de ce que vous voulez déplacer. On peut donc dire que deux vecteurs colinéaires agissent sur la chaîne.

Lorsqu'il est possible de représenter graphiquement les vecteurs colinéaires susmentionnés, il est important que plusieurs aspects pertinents soient pris en compte. Plus précisément, pour le faire correctement, nous devons choisir d’utiliser à la fois la direction et la direction, en passant par le point d’application et le module. Il faut connaître la dernière donnée en fonction de la longueur de chaque vecteur en question, sur la base d’une échelle qu’elle avait précédemment déterminée à déterminer.

Bien sûr, nous ne devons pas oublier que lorsque nous nous référons aux vecteurs colinéaires, nous pensons inévitablement aux autres qui sont leurs contraires et c'est ce que leur nom montre: des vecteurs non colinéaires. Parmi ceux-ci, nous pouvons souligner les signes d'identité suivants:
-Ils sont les vecteurs qui n'ont pas la même adresse.
-Pour pouvoir obtenir le résultat de celles-ci il faut avoir recours à l'utilisation et à l'application de méthodes géométriques ou analytiques. Dans ce dernier cas, la réalisation et l’utilisation d’un diagramme jouent un rôle fondamental.
-A l'heure de pouvoir faire la somme de ces vecteurs non colinéaires, il faut tenir compte du fait qu'ils doivent être rapportés à la même grandeur physique.

Il est important de mentionner qu'un vecteur nul (dont le module est égal à 0 ) est colinéaire par rapport à tous ses vecteurs coplanaires (c'est-à-dire aux vecteurs qui se trouvent dans le même plan). En effet, les vecteurs nuls sont représentés par un point et les points tiennent dans toutes les lignes.

Recommandé
  • définition: désertion

    désertion

    La désertion est un terme lié au verbe désert : abandonner, partir, partir. Dans le niveau éducatif , le terme est utilisé pour parler des étudiants qui abandonnent leurs études pour différentes raisons; compréhension par études de tout enseignement relevant du système éducatif imposé par le gouvernement qui régit dans cet État (primaire, secondaire, universitaire, etc.). Ceux qui ar
  • définition: périscope

    périscope

    En grec, c’est l’origine étymologique du terme périscope, un cultisme résultant de la somme de deux composantes de cette langue: -Le préfixe "péri-", qui peut être traduit par "autour de". -Le verbe "skopein", qui est synonyme de "observer". Un périscope est donc un élément en forme de tube qui, grâce à l'utilisation de prismes ou de miroirs , permet de voir une région impossible à visualiser uniquement avec les yeux. Grâce à sa conc
  • définition: bonanza

    bonanza

    Pour connaître le sens du terme bonanza, il faut d’abord en découvrir l’origine étymologique. Dans ce cas, il est nécessaire de souligner qu’il s’agit d’un mot d’origine latine, car il dérive de "bonacia", qui servait à exprimer le bon état de la mer. La première signification de bonanza qui inclut l’ Académie Royale Espagnole ( RAE ) dans son dictionnaire fait référence à une période de sérénité et de calme en mer . C’est pourquoi nous parlons
  • définition: jaune

    jaune

    Yema est un concept qui vient du mot latin gemma . Le terme est utilisé de différentes manières en fonction du contexte . L'une de ses significations les plus courantes est liée à l'un des composants de l' œuf généré par les animaux vertébrés, de couleur jaunâtre et entouré de blanc . Le jaune d&
  • définition: aeon

    aeon

    Le mot grec aiṓn est venu au latin comme un ae , qui dans notre langue dérive dans un aeon . Le terme a plusieurs utilisations selon le contexte. Dans le langage courant, un aon est une période temporelle très longue, bien qu'imprécise . Par exemple: "Il y a des siècles, je n'avais pas mangé de ce plat" , "J'ai l'impression que des siècles se sont écoulés depuis ma dernière conversation avec Marta" , "Je pensais que j'étais enfermé, mais en réalité, la captivité n'a pas duré plus de deux heures" . Pour la géologie
  • définition: projection sociale

    projection sociale

    La projection financière , la projection orthogonale et la projection conique sont quelques-uns des concepts que nous avons déjà passés en revue sur ce site. Il est temps d'analyser un autre type de projection: la projection dite sociale . Nous devons d’abord nous rappeler que la projection est une notion ayant différentes significations: il peut s’agir de l’impulsion de quelque chose, d’un planning ou de l’action qui est effectuée pour que la figure d’un objet soit visible sur la figure d’un autre. Social , en revanc