Définition gouvernement fédéral

L'organe chargé de l'exercice du pouvoir exécutif d'un État s'appelle le gouvernement . Le concept peut également faire référence à la durée du mandat de ses autorités (président, ministres, etc.). Fédéral, quant à lui, fait allusion au fédéralisme: un système basé sur l’union permanente d’États liés par les principes de hiérarchie, d’autonomie et de participation.

gouvernement fédéral

Un gouvernement fédéral est donc chargé de diriger un État organisé de la sorte. C'est le gouvernement central qui agit de manière coordonnée avec les différents gouvernements des différentes administrations régionales.

Dans un État fédéral ou une fédération, il existe de multiples entités politiques et territoriales jouissant d'une certaine autonomie mais regroupées dans le même État national. Une république fédérale, par exemple, peut compter sur un certain nombre de provinces, chacune divisée en plusieurs municipalités. Dans ce cadre, les gouvernements municipaux, les gouvernements provinciaux et le gouvernement fédéral coexistent.

En bref, un gouvernement fédéral est responsable de l'exercice de la souveraineté nationale et de la représentation légale de la nation dans son ensemble. Ses actions sont déterminées par ce qui est établi dans la Constitution nationale, qui définit ses obligations, ses responsabilités et ses pouvoirs.

On peut dire que le gouvernement fédéral est l'autorité centrale d'un État organisé en fédération. Ses autorités exercent un pouvoir exécutif au niveau national, répondant aux besoins des habitants de l'ensemble du territoire, mais sans porter atteinte aux attributions des autres niveaux de gouvernement. Le gouvernement fédéral "partage" le pouvoir avec les gouvernements des États, des départements, des provinces et des municipalités, etc.

Recommandé
  • définition populaire: cas

    cas

    Avant de déterminer le sens du terme "cas", il est nécessaire de découvrir son origine étymologique. En particulier, nous pouvons établir que le latin dérive, exactement du mot "casus", qui peut être traduit par "chance", "accident" et "chance". C'
  • définition populaire: lactose

    lactose

    La première chose que nous allons faire est de découvrir l’origine étymologique du terme lactose. En particulier, nous pouvons déterminer qu'il provient du latin, plus précisément de "lac, lactis" qui peut être traduit par "lait". Le lactose est un sucre (composé de glucose et de galactose) présent dans le lait . C'est
  • définition populaire: susceptible

    susceptible

    Du latin susceptibĭlis , l'adjectif susceptible a deux grandes utilisations. D'une part, il s'agit de savoir qui est difficile, trop sensible ou qui est facilement offensé sous n'importe quel prétexte . Par exemple: "Votre sœur est très sensible: je lui ai dit de baisser un peu la voix et elle s'est fâchée" , "Je déteste quand vous êtes susceptible et faites des histoires pour tout" , "Je ne suis pas susceptible, mais je ne peux pas accepter qu'on me le dise quelque chose de similaire . "
  • définition populaire: sécrétion

    sécrétion

    Le secret est un terme qui tire son origine du mot latin secretĭo . Le concept fait référence à l' acte et à la conséquence de la sécrétion . Le verbe secrétaire, quant à lui, est utilisé dans le domaine de la biologie pour nommer l'action que les glandes développent lorsqu'elles expulsent certaines substances qu'elles ont élaborées. Une sécrétio
  • définition populaire: parent

    parent

    Relatif est un adjectif qui vient du mot latin relativus . Le terme permet de mentionner ce qui maintient un lien avec quelque chose ou quelqu'un . Par exemple: "Je ne commenterai pas ma vie personnelle: je ne parlerai que de mon travail" , "En ce qui concerne les réformes, nous prendrons une décision dans les prochains jours" , "L'économiste donnera une conférence pour tout expliquer par rapport à la nouvelle norme fiscale " . Au-
  • définition populaire: syllabe

    syllabe

    Un mot grec dérivé du terme latin syllăba et de celui-ci, du mot syllabe . La notion fait référence aux sons qui, à partir d'une certaine articulation, forment le même noyau phonique , situé entre des dépressions contiguës de la voix . Il est donc possible de définir une syllabe comme une division phonologique d'un mot . C'est