Définition prescrire

Le terme latin praescribere est devenu, dans notre langue, à prescrire . Le concept a plusieurs significations qui varient selon le contexte. Par exemple, il peut s'agir d' indiquer, de décréter ou de corriger quelque chose, comme le montrent les exemples suivants: "Je vais vous prescrire un sirop contre la toux", "Le médecin vous a prescrit des pilules pour contrôler la pression", "Le patron prescrira l'utilisation d'un nouvel uniforme dans l'entreprise . "

Prescrire

L'utilisation la plus fréquente de la notion se trouve toutefois dans la droite . La prescription de quelque chose fait référence à son extinction ou à sa conclusion : prescrire équivaut donc à ne plus avoir d'effet juridique.

La prescription, en ce sens, est donnée par le passage du temps qui provoque la consolidation ou la perte de certains droits. En règle générale, il est entendu que la prescription est responsable de la consolidation légale d'une situation qui était déjà effective.

Si quelqu'un indique que "trois personnes ont été acquittées au moment de la prescription du crime qui leur a été imputé", il sera fait référence à ces trois personnes ne feront l'objet d'aucune condamnation puisque le crime présumé qu'elles ont commis a expiré sur la possibilité que les responsables recevoir une punition. Cela est lié au délai prévu par la loi pour le développement de l’enquête et la punition des coupables.

Supposons qu'une infraction X prescrive à dix ans. Un juge aura ce terme pour dicter la décision qui sanctionne ou acquitte les accusés en fonction des résultats d’une enquête. Si, pour une raison quelconque, le délai est respecté sans que le juge soit en mesure de rendre sa décision, il sera alors trop tard pour qu'une condamnation soit prononcée .

Prescrire Selon le Code pénal espagnol, par exemple, les crimes n’ont pas un seul délai de prescription, mais ils sont directement liés à la peine maximale prévue pour chaque cas particulier et sont comptés à partir du jour où ils ont été commis. crime. L’article 131 établit le délai de prescription suivant pour les crimes:

* après 20 ans si la peine maximale est de 15 ans ou plus;
* à 15 ans si la peine maximale est une réclusion pour une peine supérieure à 10 ans ou un emprisonnement compris entre 10 et 15 ans;
* après 10 ans si la peine maximale est la récusation ou l'emprisonnement pour une durée supérieure à 5 ans et inférieure ou égale à 10 ans;
* à 5 ans dans le reste des affaires, à l’exception des calomnies et des insultes, pour lesquelles un délai de prescription est fixé à un an (les infractions, quant à elles, prescrivent après 6 mois).

Comme la loi doit couvrir un grand nombre d'actes criminels potentiels, certaines considérations spéciales ne figurent pas dans la liste ci-dessus; Par exemple, en cas de pénalités composées, il faut choisir celui qui a un délai de prescription plus long. D'autre part, les crimes tels que le génocide et les crimes contre l'humanité, pour leur part, n'ont jamais de délai de prescription, ni de terrorisme (à condition qu'il provoque la mort de quelqu'un).

Il est important de souligner que la prescription d'un crime peut être interrompue si un nouveau suspect émerge au milieu de l'enquête ou du processus judiciaire et que l'affaire se retourne contre lui. Dans une telle situation, le temps écoulé est ignoré et le temps correspondant recommence à être calculé . Toutes ces informations sont accessibles au public et les personnes impliquées dans des procès pour crimes devraient y avoir accès pour mieux comprendre leurs droits.

Recommandé
  • définition: retarder

    retarder

    C'est ce qu'on appelle retarder l'acte et résultat de retard : retarder, différer, retarder ou différer . Par exemple: «Je vais expliquer au patron que le retard était dû à un problème de voiture» , «Désolé pour le retard, monsieur, mais nous avons eu un problème dans la cuisine: je vais apporter votre assiette tout de suite» , «Le train est parti avec un retard d'une demi-heure " . Le retard est
  • définition: action

    action

    Originaire du mot latin actio , le concept d’ action signifie cesser d’avoir un rôle passif dans le choix de faire quelque chose ou la conséquence de cette activité. Il s'agit également de l' effet qu'un agent a sur une certaine chose, du développement d'un combat, d'un combat ou d'un combat , d'un ensemble de certains mouvements et gestes ou d'une succession de faits ou de circonstances . Dans le
  • définition: bataille

    bataille

    De bataille française, une bataille est une bataille entre deux ou plusieurs forces . On pourrait dire qu'une bataille est une scène ou une confrontation qui se déroule dans le cadre d'une guerre majeure, telle qu'une guerre ou une campagne militaire. C'est-à-dire que les guerres sont formées par une série de batailles. Chaq
  • définition: détonation

    détonation

    La détonation est l' acte et la conséquence d'une détonation : déclencher une explosion. La notion est liée à des phénomènes tels que la combustion et l' explosion . La combustion est une réaction chimique qui se produit entre un oxydant (oxygène) et un combustible (alcool, bois ou autre). L'ox
  • définition: voie aérienne

    voie aérienne

    Avant de connaître le sens du terme «voies respiratoires», nous devons savoir quelle est son origine étymologique. Plus précisément, c'est l'un des deux mots qui le façonnent: - Via vient du latin "via", qui peut être traduit par route. -La région, par contre, dérive du grec. Cela vie
  • définition: propane

    propane

    Le propane est un hydrocarbure aliphatique à trois atomes de carbone. Ce gaz , qui provient du pétrole , a diverses utilisations dans le secteur industriel et même à la maison. Avec la formule chimique C3H8 , le propane fait partie des alcanes car il ne possède que des atomes d' hydrogène et de carbone liés par des liaisons simples. Inodo