Définition liège

Le mot latin cortex dérivé du kórčo mozarabe, qui est à son tour devenu notre liège . Tel est le nom donné au tissu végétal formé de cellules qui, par transformation chimique, convertissent la cellulose de leur membrane en subérine (substance élastique et imperméable).

Liège

Le liège se trouve dans les racines, les branches et le secteur périphérique du tronc de certains arbres, comme le chêne-liège de Méditerranée . Il se présente généralement sous forme de feuilles de faible épaisseur qui forment des couches.

Pour extraire le liège, une hache est utilisée pour retirer l'écorce de l'arbre. On obtient ainsi les feuilles de liège qui sont empilées pendant au moins six mois pour que le matériau se stabilise.

Commence alors le traitement industriel du liège, qui peut se développer de différentes manières. Habituellement, les plaques sont bouillies pendant une heure puis subissent une cure d'un an. Une fois guéri, le liège est à nouveau bouilli et finalement coupé.

D'autre part, avec les restes des plaques et avec le liège de qualité inférieure, après un processus de broyage, d'agglutination et de pressage, il se forme un matériau aggloméré ayant plusieurs utilisations.

Dans le domaine de la botanique, le tissu végétal communément appelé liège est appelé felema ou suber . C'est un tissu mort qui recouvre tout le tronc de l'arbre pour protéger son intérieur de différents types de dommages, tels que l'action de certains animaux et insectes ou le dessèchement.

La sous- résine, mentionnée ci-dessus, est la composante fondamentale du liège. C'est un polymère naturel produit par les parois de certaines cellules végétales. Comme pour la cutine (une macromolécule trouvée dans les plantes terrestres), la subérine est composée d'acides gras, d'hydroxydes et d'époxydes liés par des liaisons ester .

Il va sans dire que le liège est un produit de grande importance dans le monde entier, en partie à cause de la popularité des boissons alcoolisées qui sont généralement embouteillées et protégées de l'extérieur au moyen d'un bouchon contenant ce matériau. Chaque année, 340 000 tonnes de liège sont produites dans le monde entier . Le Portugal en tête est le Portugal, avec un volume supérieur à 60%.

Les qualités du liège sont très particulières et le rendent particulièrement attrayant pour l'homme:

* légèreté : sa densité est faible car près de 90% de son volume est formé par l'air;

* élasticité : le liège peut récupérer son volume initial après avoir été soumis à une certaine déformation, ce qui se voit dans les bouchons de ce matériau. Il permet une compression proche de 50% sans perdre la possibilité de retrouver sa forme et son volume d'origine;

* coefficient de frottement élevé : grâce à un grand nombre de microventures à sa surface, il adhère facilement, ce qui rend le scellement fiable des bouteilles;

* imperméabilité : grâce à la présence de céroïdes et de suérine dans vos cellules, il n'est pas facile de se procurer un gaz ou un liquide à travers sa structure ;

* isolation thermique : étant donné que sa fonction naturelle est de protéger le tronc du chêne-liège, le liège a parmi ses propriétés la capacité de résister au passage de la chaleur.

Une des utilisations les plus courantes du liège est la création de bouchons pour bouteilles en verre . La plupart des bouteilles de vin, par exemple, sont fermées avec un bouchon en liège.

Le liège est également utilisé pour fabriquer des panneaux . En accrochant un tableau de liège au mur, vous pouvez corriger des notes à l'aide de punaises, de la création d'un babillard ou de rappels.

Recommandé
  • définition populaire: avantage

    avantage

    Au moment de pouvoir déterminer l’origine étymologique du terme avantage, il faut préciser qu’il s’agit d’un mot français: avantage , qui émane à son tour de l’ avant- adverbe, qui peut être traduit par "avant" et qui découle du mot Latin abante . Un avantage est une supériorité ou une amélioration de quelque chose ou de quelqu'un par rapport à une autre chose ou une autre personne . Cela peut être défin
  • définition populaire: mère

    mère

    La mère est la femme ou la femme qui a accouché . Par exemple: "Ema est devenue mère il y a une semaine: elle a donné naissance à des jumeaux" , "J'ai toujours rêvé d'être mère, mais les années passent et il est de plus en plus difficile de tomber enceinte" , "Lucy a donné naissance à six chiots, dont cinq ont été donnés pour adoption . " Les mè
  • définition populaire: bon sens

    bon sens

    L'origine étymologique du mot bon sens qui nous occupe maintenant se trouve en latin. Plus précisément, il résulte de l'ajout de deux particules: le mot sensatus , qui peut être traduit par "doté d'un bon jugement", et le suffixe - ez , équivalent à "qualité". Le sens
  • définition populaire: renforcement

    renforcement

    Le renforcement est l' action et la conséquence du renforcement (fortifier, revigorer, compenser ou remédier à quelque chose). Ce peut être ce qui est utilisé pour donner de la résistance ou de la solidité à quelque chose. Par exemple: "Ce lit a deux pieds de renforcement qui lui permettent de supporter plus de poids sans problèmes" , "J'ai acheté une veste en laine dotée d'un renfort en cuir aux coudes" , "Nous allons inclure un renfort en acier sur l'appareil et que les tests ne nous ont pas formés . " Il
  • définition populaire: être humain

    être humain

    L’être humain est défini comme l’homme, un animal appartenant à la famille des homo sapiens . Bien qu’il soit courant de nous définir au niveau générique en tant qu’hommes , ce terme peut être source de confusion dans la mesure où il fait également référence au sexe masculin. Les historiens disent que, à l'époque préhistorique , l' homo genre était composé de plusieurs espèces. Cependant, depuis la di
  • définition populaire: la criminalité

    la criminalité

    Le terme criminalité vient du criminalitas latin médiéval. Le concept peut être utilisé de différentes manières, toujours en relation avec le crime : un crime grave ou une action volontaire menée dans l'intention de blesser gravement ou de tuer quelqu'un. L'idée de criminalité peut être utilisée en ce qui concerne les circonstances qui transforment un acte en acte criminel . Il fait ég